Le Temps des Retrouvailles

  • 2020-04-21 00:00:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 187

Donner une nouvelle vie à des jouets inutilisés

  • Porteur principal : Lendormy Kévin
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • 24 ZA de Diémoz 38790 Diémoz
  • Date de début : avril 2017

Le temps des Retrouvailles est une boutique de jouets atypique, prônant l'écologie et l'économie circulaire à tous les niveaux de sa conception.

D'abord, l'agencement a été réalisé en grande partie avec des matériaux de récupération, bois de palette, cagettes etc.

Les jouets proposés dans la boutique ont tous déjà servis, ils sont sélectionnés pour leur qualité et rachetés à moindre coût à des particuliers ou dans des vides greniers. Ensuite, ils sont contrôlés et nettoyés avec des produits respectueux de l'environnement pour être revalorisés dans une mise en scène qui leur permettra d’être revendus pour une seconde vie.

Les jouets ne pouvant être sauvés (trop abimés ou incomplets) sont proposés à des artistes créateurs pour être transformés en objet décoratif afin d'essayer de ne pas les jeter.

 

 

Bénéfices qualitatifs

Le Temps des Retrouvailles a entrepris une démarche particulière : son objectif est de subvenir à un besoin de changement de consommation. Il s’agit d’offrir une expérience originale et nouvelle aux personnes qui visitent la boutique, une alternative aux magasins de jeu classique. Ainsi, grâce au matériel de récupération, l’identité même du magasin a été pensée dans l’économie circulaire !

 

Redonner de la valeur aux objets, cela ne passe pas seulement par leur nettoyage avec des produits écologiques, mais aussi par leur mise en scène dans un décor qui fait envie. Un des objectifs est donc également de faire retomber les parents dans leur enfance : en les plongeant dans l’univers de jeux vintage, en proposant des jeux d’occasion, un espace jeu et bibliothèque pour les plus petits, une partie création qui réutilise les objets trop abîmés pour être mis en vente…

Bénéfices quantitatifs

 

Le Temps des Retrouvailles c’est : 

  • 45000 livres sauvés à la boutique en 3 ans
  • 2500 jeux de sociétés
  • 1500 petites voitures
  • 3000 figurines Playmobil

Etapes de l'initiative

Après avoir travaillé dans le monde du jouet neuf, le porteur de projet a décidé d’arrêter son activité commerciale. C’est en réalisant du bénévolat à Emmaüs qu’il s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup à faire dans la filière de la revalorisation des objets. Fort du constat que la théâtralisation manquait à la mise en valeur des objets, il a imaginé une boutique qui donnerait une seconde vie à des jouets de qualité.

 

Depuis 2017, le projet a évolué en s’adaptant aux analyses du marché et des attentes des clients. Notamment, la boutique a développé le service au client avec la mise en place d’ateliers lego pour les enfants. Durant ces deux heures, ils jouent, pour finalement repartir avec leur création. Cette activité permet d’apporter un plus à la boutique, de diversifier l’offre et les rentrées d’argent sans peser sur le stock.

 

Dans la même optique, le Temps des Retrouvailles a progressivement créé du lien avec les clients en faisant des animations avec des partenaires. A titre d’exemple, un événement commun avec une ferme pédagogique voisine s’est monté pour redonner du sens à notre mode de vie et y inclure l’écologie.

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération : Offrir un univers que les gens ne connaissent pas et les émerveiller. La mise en scène est le pilier de l’évolution des magasins qui prônent l’économie circulaire. Par ailleurs, les clients ont aussi envie de retrouver du contact, du lien dans des commerces à taille humaine.

 

Une popularité au détriment du stock : La boutique a bénéficié d’une couverture médiatique et d’un très bon accueil de la part des clients. De ce fait, le fait que le porteur de projet soit seul ne lui permet pas de fournir suffisamment de jouets pour maintenir un stock assurant la viabilité économique de la boutique pour l’instant.

 

Frein financier : Ne pas pouvoir passer à l’échelle supérieure du fait de moyen financier. Une accélération du projet pourrait être facilitée par le développement de l’activité, en embauchant quelqu’un qui aide à valoriser les jouets, à développer la communication.

Domaines d’activités

  • Commerce

Ressources

  • Bois
  • Plastique

Dispositifs, outils ou méthodologies

  • Logistique

Les jouets sont déposés directement à la boutique par les particuliers ou achetés lors de vides greniers. Le Temps des Retrouvailles fait du rachat de jouets et non pas du don. Ainsi, la sélection d’objets qualitatifs permet de donner une seconde vie aux jouets.

Le porteur de projet a choisi de ne pas accepter les dons parce que cela demanderait un espace de stockage trop conséquent. En outre, le temps passé au tri et à la valorisation de jouets en mauvais état empêcherait la boutique de générer un chiffre d’affaire pérennisant l’activité. Ce ne serait pas viable dans le cadre d’un modèle économique classique.

Moyens humains

1 ETP

Perspectives

A moyen-terme : continuer à rendre viable le projet pour pouvoir passer à la vitesse supérieure avec un employé supplémentaire et proposer plus de jouets.

A long-terme : chercher des partenaires pour créer un centre de commercial composé uniquement de boutiques alternatives, ou commercialisant des objets de seconde main. 

En d’autres termes… Créer le supermarché 2.0 !

Financeurs

  • La NEF

Témoignages

 « C’est une histoire de ressenti et de sentiments plus que de chiffres analysables » - Kevin Lendormy

 Achats
 Circuits courts
 Eco-conception
 jouets
 recyclés
 occasion
 réutilisation
 valorisation
 vintage
 jeu

Auteur de la page

  • Kévin LENDORMY

    Gérant de boutique Le Temps des Retrouvailles

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Achats
     Circuits courts
     Eco-conception
     jouets
     recyclés
     occasion
     réutilisation
     valorisation
     vintage
     jeu