L’écologie industrielle et territoriale, un pilier de l’économie circulaire

  • Eclaira.org
  • /
  • 431

Selon l’ADEME, l’écologie industrielle et territoriale vise à « optimiser les ressources sur un territoire, qu'il s'agisse d'énergie, d'eau, de matières, de déchets mais aussi d'équipements et d'expertises, via une approche systémique qui s'inspire du fonctionnement des écosystèmes naturels. »

Les principes de l’EIT s'appliquent à l'échelle du produit, de l'entreprise, de la filière et du territoire.

En s’inspirant des écosystèmes, elle permet la mise en place de synergies et mutualisations entre acteurs économiques, notamment dans l’industrie. Par sa dimension territoriale, l’EIT implique également l’intégration de la transversalité entre les différentes fonctions territoriales, en milieu urbain comme en milieu rural. En somme, l’EIT intègre les symbioses industrielles, et se focalise sur la coopération des acteurs et les dynamiques territoriales nécessaires à l’émergence et à la pérennisation des projets.

Schéma de l’Ecologie Industrielle et Territoriale (ADEME)

Ainsi, l’EIT fait l’interface entre tous les acteurs du territoire par la mise en place d’un dispositif d'intermédiation, permettant de démultiplier les opportunités de coopération.

Les démarches créent alors une valeur globale pour le territoire et ses protagonistes. En stimulant l’attractivité du territoire, les projets d’EIT fédèrent de nombreux acteurs et suscitent des activités économiques nouvelles, générant une plus-value sociale et environnementale dont les gains sont partagés entre toutes les parties prenantes. 

 


L’EIT est donc un jeu à somme positive, profitant aux acteurs qui s’engagent ensemble dans la construction d’écosystèmes coopératifs.

Pour en savoir plus sur l’écologie industrielle, nous vous invitions à consulter notre document explicatif sur la communauté EIT !


L’écologie industrielle et territoriale, un réseau actif en Auvergne-Rhône-Alpes !

 

Avec 28 parcs d’intérêt régional et de nombreuses entreprises aux activités complémentaires, des opportunités précieuses se présentent pour la mise en œuvre de l’écologie industrielle et territoriale.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes bénéficie d’un écosystème d’acteurs dynamique, promouvant un développement économique grâce à la coopération territoriale. Active sur le sujet, elle pointe l’EIT comme un levier pour renforcer la résilience dans le Plan Régional d’Action en Faveur de l’Economie circulaire (2019).

Conscients de ces atouts majeurs, le CIRIDD anime avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’ADEME un réseau régional de l’EIT.

En savoir plus sur la communauté

Vous-êtes intéressés par l’EIT ?

Dès à présent, demandez à rejoindre la communauté privée du Réseau régional de l’EIT !


Les ressources à votre disposition :

Quelques retours d’expériences :

Quelques documents, méthodologies, ressources à consulter :