Tri-vallées, au service de la valorisation locale des déchets

  • 2020-05-07 10:00:02
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 98

Dans une démarche d’économie circulaire, Tri-Vallées favorise l'émergence de filières industrielles liées à la transition énergétique sur le territoire.

  • Porteur principal : Tri-vallées SCOP
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Route des Chênes Gilly-sur-Isère - 73276 Albertville
  • Date de début : avril 1998

Dans une démarche d’économie circulaire, Tri-Vallées favorise l'émergence de filières industrielles liées à la transition énergétique sur le territoire. S’adressant autant aux entreprises privées qu’aux acteurs publics, l’entreprise propose de nombreuses solutions de recyclage et de valorisation des déchets :  

 

  • Les biodéchets :  

L’intégralité de la filière des biodéchets est gérée en local par Tri-vallées, notamment grâce à la construction d'une unité de méthanisation sur le territoire Albertvillois, portée collectivement par des agriculteurs, des collectivités locales et Tri-Vallées. Les déchets organiques sont ainsi valorisés énergétiquement, et en matière grâce à l’épandage du digestat sur les terres agricoles.

  • Le textile :

Après la collecte des collectivités territoriales, Tri-vallées a créé un centre de tri, et valorise ensuite les textiles soit en réemploi ou sur du recyclage en partenariat avec Techtera. L’entreprise va jusqu’à la préparation de la matière, et possède un magasin qui vend des fripes à partir de la matière collectée.

  • Les DEEE :

Les D3E sont collectés par Tri-vallées et apportés sur un site qui mutualise les collectes pour un éco-organisme compétent dans le traitement. L’entreprise a également participé à la construction et au développement de l'entreprise Terecoval, permettant la mise en place d'une unité de démantèlement des frigos provenant d'une grande partie du Sud-Est de la France.

  •  Le matériel de ski :

Pour le matériel de ski, Tri-vallées collecte l'ensemble du matériel de ski du territoire savoyard et haut savoyard. Il est ensuite traité dans une unité spécialisée qui effectue une série de broyage afin de valoriser les métaux ferreux et non ferreux en matière. Le reste (bois, plastique) est valorisé énergétiquement en tant que Combustibles Solides de Récupération (CSR) pour des cimenteries. Pour en savoir plus, consultez la page Eclaira dédiée à cette activité.

  • Le papier/carton et la destruction d’archives :

Tri-vallées collecte les déchets et gère la mise en balle de la matière. Elle travaille ensuite avec des centres de tri et de valorisation en local qui maillent déjà le territoire.

  • Les 5 flux bureautiques et autres déchets professionnels :

Ces flux sont également collectés par Tri-Vallées et valorisés par les éco-organismes compétents.  

Bénéfices qualitatifs

  • Créer de l’activité dans le domaine de l’environnement tout en étant socialement responsable
  • Travailler en local pour créer de la richesse sur le territoire
  • Promouvoir la coopération et la création de projets innovants, ancrés localement
  • Créer des emplois et participer à l’insertion sociale par l’activité économique grâce aux activités haut de quais des déchetteries et de tri sélectif
  • Favoriser la mutualisation des savoir-faire grâce à de nombreux partenariats
  • Cultiver une gouvernance démocratique associant les salariés de la SCOP

Bénéfices quantitatifs

Sur le plan environnemental, en prenant l’exemple des biodéchets :

Sur la première année d’exploitation de l’unité de méthanisation à Tournon, 6000 tonnes de déchets organiques locaux ont été valorisées.

Cela a permis la production de 1600 MW/h par an, sachant qu’un ménage consomme en moyenne 5 MW/h électrique par an.

Valorisation de la matière à 100%, par épandage sur les terres des agriculteurs du projet.

 

Sur le plan social économique et social :

  • Création de 150 emplois directs dans l’entreprise
  • Naissance de quatre entreprises locales dans le domaine de l’environnement
  • Agréée entreprise d’insertion par l’activité économique, la moitié des effectifs de Tri-vallées est consacrée à des personnes en difficulté d’accès à l’emploi

Etapes de l'initiative

L’aventure a démarré avec l’exploitation d’un centre de tri d’emballages en sous-traitance et l’exploitation des déchetteries du territoire d’Albertville. Or la plupart du chiffre d’affaire était liée à l’exploitation du centre de tri.

L’objectif a été de se diversifier sur les différentes collectes de déchets de multiples filières pour ne plus dépendre principalement de ce marché. Ainsi, l’entreprise a développé de nombreuses activités annexes liées au développement durable, nouant de multiples partenariats avec les acteurs du territoire.

En 2007, Tri-Vallées s’est transformée en SCOP (société coopérative et participative). Ainsi, les salariés sont aussi les associés de l’entreprise, dont le projet est porté par une gouvernance démocratique. Cela assoit la pérennité des emplois et son développement.

De gros projets ont marqué l’évolution de Tri-Vallées : dotation d’un centre de tri textile en 2012, projet d’unité de méthanisation opérationnel en 2018, activités du centre Terecoval pour les DEEE… Les projets de Tri-Vallées se font en groupement avec d’autres acteurs pour mutualiser les savoir-faire tout en maîtrisant l’ensemble des filières.

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération :

Avoir pour objectif d’innover, s’investir sur des filières jeunes. Par exemple, la thématique des biodéchets a été abordée en 2010, alors que personne ne les collectait à l’époque en Savoie. Tri-Vallées a travaillé avec un des premiers méthaniseurs en Rhône-Alpes.

Rester à l’affut des nouvelles filières et des filières qui vont se construire.

Travailler en collaboration avec d’autres acteurs pour multiplier les compétences et les savoir-faire dans la chaîne de valorisation des déchets.

 

Frein :

La complexité des projets à voir le jour. A titre d’exemple, le projet de méthaniseur a débuté en 2011, alors que la construction s’est achevée en 2018. Fruit de nombreux partenaires, ces projets demandent beaucoup de temps et de travail, et nécessitent de surmonter des difficultés administratives pour déboucher sur de gros projets industriels.

Domaines d’activités

  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux
  • Métaux
  • Déchet
  • Biodéchet
  • Bois
  • Energies renouvelables
  • Papier
  • Carton
  • Plastique
  • Méthanisation

Perspectives

Tri-vallées travaille aujourd’hui sur la filière des huisseries, et notamment des fenêtres usagées pour les recycler. Aujourd’hui 90% des fenêtres sont enfouies alors que la grande majorité des éléments qui les composent sont recyclables. L’objectif serait de créer un système de collecte, mais aussi une unité en capacité de démanteler les fenêtres pour valoriser les différentes matières.

 Accompagnement
 Analyse du Cycle de Vie
 Coopération territoriale
 Filières locales
 Plan déchets
 Réseaux d'acteurs
 recyclage
  DEEE
  textile
  biodéchets
  local
  valorisation
  partenariat
  insertion
  SCOP
  déchets professionnels

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Analyse du Cycle de Vie
     Coopération territoriale
     Filières locales
     Plan déchets
     Réseaux d'acteurs
     recyclage
      DEEE
      textile
      biodéchets
      local
      valorisation
      partenariat
      insertion
      SCOP
      déchets professionnels