Pôle R, tiers-lieu totem de 8 000 m² dédié à l’économie circulaire

  • 2024-02-01 15:00:36
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 309

Le pôle R rassemble plusieurs acteurs de l’économie circulaire en un même bâtiment pour augmenter leurs synergies et passer à l’échelle.

  • Grenoble Alpes Métropole
  • 435 Av. des Jeux Olympiques, 38100 Grenoble
  • Date de début : janvier 2017

Création du Pôle R : tiers-lieu totem de 8000 m² dédié à l’économie circulaire

En 2017, Grenoble Alpes métropole a fixé dans son Schéma Directeur des Déchets de réduire de 20% la masse de déchets produits sur le territoire d'ici 2030, soit 31 000 tonnes, dont 7 500 tonnes collectées en déchèteries et qui devront être réorientées vers le réemploi et la réparation. Pour atteindre cet objectif, elle s’est rendu compte du besoin de massifier les collectes, le réemploi et le don à travers un lieu totem permettant le tri, le stockage et la transformation de ce qui est récupéré afin de développer l’économie circulaire sur son territoire.

En 2019, 20 acteurs, dont beaucoup font partie de l’économie sociale et solidaire, sont réunis à l’initiative de Grenoble Alpes métropole. L’objectif de cette rencontre est de réaliser un changement d’échelle de l’économie circulaire. C’est le service déchet qui porte cette initiative.

Le Pôle R est un nouveau site métropolitain conçu pour accompagner le changement d’échelle de l’économie circulaire. Il héberge :

  • Une donnerie dépose-minute, permettant aux usagers de déposer des matériaux et objets de seconde main.
  • Une plateforme industrielle de 4 500 m2 de sur-tri, démantèlement, massification du réemploi et de la réparation opérée par Fabricanova et ses sociétaires, Envie et Ulisse.
  • Des entreprises dédiées à l’anti-gaspi alimentaire et à la consigne : Alpes Consigne (collecte et nettoyage de bouteille), Dabba consigne (solution de d’emballages en verre consigné pour les restaurants), La bocale (vente de produits alimentaires invendus), Sysalp (Location de distributeur automatique pour la vente en vrac), Ulisse Grenoble Solidarité (lavage de gobelets réutilisables) et Zesti (Livraison de panier produits locaux et de saison, cultivés et produits dans la région de Grenoble).
  • Le réseau d’entreprises économie circulaire.

L’activité a démarré au printemps 2022 pour les occupants du laboratoire (pôle anti-gaspi espace animation et formation) et en juin 2023 puis en automne 2023 pour les ateliers (donnerie + plateforme). L’intention est de permettre aux acteurs de tendre vers l’industrialisation ainsi que de développer les canaux de ventes. La journée d’inauguration a eu lieu le 1er décembre 2023 avec le lancement du réseau d’économie circulaire de la métropole.  Le dernier espace, la fabrique (ateliers, stockage et bureaux de jeunes entreprises éco circulaire), sera ouvert en 2026 après la fin des travaux.

Ce site est géré en mode tiers-lieux avec la mutualisation des espaces, des équipements, des ressources humaines et des gisements matière.

La définition de la responsabilité du Pôle R n’est pas encore complètement arrêtée. GAM est propriétaire du bâtiment et est donc responsable de l’entretien de celui-ci, notamment sur les travaux type électricité, mise aux normes ICPE, gestion du ménage, construction d’un muret d’étanchéité, etc. SPL Inovaction assure la gestion locative et immobilière. Fabricanova en tant que locataire est souvent sollicité pour l’intervention d’artisans. La partie agroalimentaire est aussi en location et est différente de Fabricanova.

Le lieu

Grenoble Alpes Métropole a réalisé le rachat d’une partie d’un ancien site de Schneider Electric.

  • Le bâtiment Laboratoire est l’ancien restaurant d’entreprise et est dédié à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à la consigne alimentaire. Il héberge Dabba consigne, Alpes consigne, La Bocale, Ulisse Grenoble solidarité, Zesti et Sysalp.
  • Le bâtiment Les ateliers est un ancien espace de stockage, de construction et de bureau. Il accueille la coopérative Fabricanova (et 2 de ses sociétaires : Ulisse Grenoble Solidarité et Envie Rhône-Alpes) qui gère des plateformes de sur-tri et de nouvelles activités de réemploi, de réparation et d’upcycling (principe consistant à recycler un objet en le faisant changer d’usage).
  • Le bâtiment La fabrique, constitué d’espace de de stockage, ateliers et bureaux, sera en 2026 un hôtel d’activité qui hébergera de nouvelles activités de l’économie circulaire, notamment autour des filières du textile, des articles de sports et loisirs, du bois ou du plastique.

Le Pôle R a été labélisé Manufacture de proximité en août 2002 par l’ANET.

La mise en place du pôle a pris un gros retard à cause des travaux nécessaires. Normalement, le lancement aurait pu être fait fin 2021- début 2022 mais de grosses difficultés sur la remise en état ont poussés à l’ouverture en deux temps et une inauguration finale en fin 2023.

Détail des activités présentes

Les organisations présentes au Pôle R sont des structures dont le modèle économique est basé sur l’économie circulaire et qui souhaitent faire la démonstration de celle-ci. Elles sont cependant à différents stades de maturité.

Par exemple : le groupe Ulisse a été créé en 1984 et Envie Rhône-Alpes en 1989 tandis que, parmi les résidents du laboratoire, Alpes consigne est en phase de développement alors que Zesti et la bocale sont au démarrage. Certaines travaillent localement par principe (ex : valorisation des invendus de producteur agricole autour de Grenoble) et d’autres étendent leur modèle à la Région (Dabba Consigne et Alpes consigne).

Le pôle R permet de renforcer leur modèle en leur donnant des espaces de stockages et de transformation qui sont essentiels en économie circulaire.

La partie Anti-gaspi et consigne agroalimentaire

Alpes consigne réalise la gestion de la consigne de bouteille sur le territoire et les amènent au centre de lavage mutualisé avec Rebooteille et Ma bouteille S’appelle Reviens. Une activité de lavage de gobelet consigné est aussi réalisée par Ulisse Grenoble Solidarité. En décembre 2023, ce sont 9000 gobelets qui ont été lavés.

Sysalp fournit du mobilier pour délivrer du vrac avec un système de pesée pour être au plus juste des besoins du client. Dabba consigne propose des contenants consignés pour la restauration. Zesti réalise de la livraison de paniers locaux et La bocale, une activité de bocalerie anti-gaspi et solidaire.

La partie Réemploi et Fabricannova

Dans ce bâtiment, il y a :

  •  Fabricanova avec des activités réalisées par ses sociétaires (dont Ulisse et Envie)
  • Les ateliers d'Ulisse Grenoble solidarité et Envie (en plus des activités qu'ils mènent pour Fabricanova)

Ce nouvel espace permet notamment :

  • la mutualisation d'un outil industriel, la collecte d'encombrants en porte à porte,
  • la collecte d’encombrants sur les territoires des bailleurs sociaux
  • La mise en place d’une plateforme de tri traitement des déchets où s'opère notamment le détournement des flux réemployables,
  • la mise en place d'une donnerie dépose-minute pour les objets réemployables des particuliers

Ces activités ont permis la création de 12 emplois directs et l’emploi de 45 personnes en insertion au sein d'Envie et Ulisse Grenoble Solidarité. Envie a souligné la difficulté à trouver des compétences dans la réparation d'électroménager lors de l’inauguration du 1 décembre 2023. Ils ont cependant réparé 500 machines en 6 mois sur le Pôle R.

Lors de la réhabilitation du bâtiment, Ulisse Grenoble Solidarité a aussi revalorisé les compteurs électriques pour leurs matériaux : Bakélite, plastique, élément ferreux et carte électronique. L’entreprise Greenalp, distributeur d’électricité et de gaz, est, elle, aussi impliquée dans cette filière. Dans le même atelier, l’argent contenu dans les radiographies est récupéré. Ulisse Grenoble Solidarité réalise aussi, pour l’entreprise Recyclivre, la collecte, le tri et le stockage de livre pour la vente en ligne en employant des personnes en insertion.

Ces acteurs du réemploi se sont constitués en la coopérative Fabricanova qui a été reconnu Pôle Territorial de Coopération Economique et Fabrique de territoire.

 

Les acteurs membres de Fabricanova

FABRICANOVA est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif créée en 2020 dans le cadre du Schéma Directeur Réemploi/Réparation adopté par le Conseil Métropole de Grenoble Alpes Métropole pour lequel 290 entreprises ont été consulté. Ce schéma s’inscrit dans une stratégie de création d’un Pôle Métropolitain dédié à l’Economie Circulaire. Grenoble Alpes Métropole a 36,6% de la SCIC et Envie Rhône Alpes 30%. Dans cette multiplicité d’acteurs, la centralisation de Fabricanova sur deux personnes, Fabien Cuaz et Gaspard Durand de Envie Rhône Alpes, ont grandement facilité l’organisation et l’avancée du projet.

Cette dynamique vise à fédérer et animer l’ensemble des initiatives d’économie circulaire du territoire afin de :

  • Renforcer le développement de ces initiatives localement
  • Rendre accessible les solutions d’économie circulaire au plus grand nombre, professionnels comme particuliers

FABRICANOVA se donne pour mission de répondre aux besoins des professionnels en proposant une gamme de services propres et en relayant les prestations proposées par les associés. La mission est aussi de faciliter le réemploi pour les particuliers en proposant des services de collecte diversifiés et une commercialisation des produits réemployées adaptée et attractive.

GAM a alors déjà délimité plusieurs marchés qui sont géré par Fabricanova :

  • Collecte d’objet volumineux (encombrants) – service de contact pour une collecte et amener en plateforme de tri
  • Donnerie fixe et flexi – anciennement installation d’un barnum en déchetterie 4 samedi / mois, aujourd’hui aléatoirement au cours de l’année et gestion de la donnerie dépose-minute directement sur le site du pôle R
  • Un lot pour la plateforme tri-traitement situé sur le Pôle R et un lot de valorisation des objets collectés en haut de quai de déchetterie, récupération dans des caisses présentes dans des déchetteries sur apport des particuliers, collecte par fabricannova, tri, pesée, réemploi ou envoi à eco-organisme (pour éviter la benne tout venant)

 

Une plateforme industrielle mutualisée à Grenoble

FABRICANOVA est un acteur central de cette dynamique de développement de l’économie circulaire sur le territoire. Le collectif s’appuie en premier lieu sur le développement d’une plateforme industrielle mutualisée basée avenue des Jeux Olympiques à Grenoble sur le nouveau site métropolitain dédié à l’économie circulaire : le Pôle R. R comme Réemployer, Réutiliser, Réparer, Réunir… 

Cet espace permet de plus collecter, mieux trier et ainsi un changement d’échelle du réemploi sur la métropole.  Ce changement vise ainsi à augmenter le volume de produits qui seront destinés à une deuxième vie. L’allongement de la vie des produits permet ainsi le développement d’emplois dans les métiers du réemploi, du reconditionnement, de la réparation et de la transformation d’objets.

 

L’emploi durable et le développement des compétences comme engagement social

FABRICANOVA place comme priorité d’accompagner les salariés vers la formation ou l’emploi durable en assurant le rôle de tremplin. Les structures membres du collectif proposent ainsi des formations adaptées et un accompagnement personnalisé. Les salariés en parcours développent ainsi leurs compétences dans des métiers en lien avec l’économie circulaire.

 

Historique et perspectives de l’initiative

2017 : Mise en place du SRADDET et concertation de 250 entreprises

2021 :  Création de Fabricanova

Printemps 2022 : Installation des premiers acteurs du réemploi

Septembre 2023 : Installation des acteurs sur le gaspillage alimentaire et la consigne

2026 : Ouverture du dernier bâtiment

Domaines d’activités

  • Recyclage

Ressources

  • Métaux
  • Alimentaire
  • Emploi
  • Electronique

Moyens humains

Rémi Petermann, développeur économique ESS et développement durable, a initié la démarche en lien avec la Direction des déchets et est en charge de la gestion immobilière : programmation travaux et gestion des dossiers de demandes d'intégration (soumis aux élus). En juin 2023, Grenoble Alpes Métropole a embauché Caroline Laubertie comme animatrice du pôle R et du déploiement du réseau de l’économie circulaire.

Financeurs

  • ADEME
  • 253 000 €


  • ETAT DSIL
  • 900 000 €


  • Région CPER
  • 660 000 €


  • Etat Manufacture de proximité
  • 80 000 €

Financement

Modèle économique et équilibre financier : L’équilibre financier pour la plateforme tri-traitement est atteint à partir de 1600 tonnes traitées. Pour la donnerie, ce seront quelques centaines de tonnes mais ce chiffre reste à mesurer. Les objets remis en

Documents

  • Le Pôle’R : Un site dédié à l’économie circulaire et à la réduction des déchets. Stratégie Économie Circulaire en direction des entreprises
 Action collective
 Alimentation durable
 Allongement de la durée d’usage
 Aménagement territorial
 Approvisionnement durable
 Circuits courts
 Consommation responsable
 Coopération territoriale
 Eco-conception
 Economie collaborative
 Economie sociale et solidaire
 Filières locales
 Recyclage
 Réemploi
 Ressourceries / repair shop
 Valorisation
 Mutualisation
 réparation
 réemploi
 réutilisation
 vrac

Modérateur

  • Oriane Marignier

    Chargée de mission économie circulaire Pôle Innovation et Animation Territoriale

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Alimentation durable
     Allongement de la durée d’usage
     Aménagement territorial
     Approvisionnement durable
     Circuits courts
     Consommation responsable
     Coopération territoriale
     Eco-conception
     Economie collaborative
     Economie sociale et solidaire
     Filières locales
     Recyclage
     Réemploi
     Ressourceries / repair shop
     Valorisation
     Mutualisation
     réparation
     réemploi
     réutilisation
     vrac