ConcerTO au Syndicat du Bois de l’Aumône

  • 2021-05-15 12:36:47
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 782

Concertation territoriale pour une économie circulaire de la matière organique.

  • Structure porteuse : Syndicat du Bois de l'Aumône et Billom Communauté
  • Nature de l'initiative : Démarche d'une institution publique ou assimilée
  • Billom Communauté et alentours
  • Billom Communauté
  • Date de début : juin 2020

Le Syndicat du Bois de l’Aumône (SBA) avec Billom Communauté forment un des territoires tests parmi les 5 en France accompagnés par l'ADEME. Ce syndicat de collecte des déchets ainsi que cette communauté de commune ont souhaité développer des synergies et des actions autour d’un sujet qui nous concerne tous : l’organique. L’objectif est de permettre une cohérence territoriale d'offre et de besoins autour des flux de matières organiques (gaspillage alimentaire, prévention, compostage, méthanisation, agriculture, filière bois, etc.) grâce à la concertation (des acteurs agricoles, l’agro-alimentaire, les particuliers, le traitement des déchets, etc.) de Billom Communauté et ses alentours. Il s’agit également de créer du lien avec les différents projets territoriaux existants comme le programme Economie circulaire, le PCAET, le Projet Alimentaire Territorial, etc.

Trois enjeux généraux ont été identifiés lors des premiers ateliers menés depuis fin 2020 :

  • La prévention et la gestion du tri à la source des déchets alimentaires
  • Valoriser les déchets verts et coproduits du bois
  • Optimiser les flux de MO en agriculture

Ces thématiques font l’objet d’ateliers de recherche de solutions en co-construction. Il s’agit aujourd’hui d’animer et d’organiser deux ateliers de recherche de solutions ainsi qu’une réunion commune et une présentation aux élus du plan d’action (réalisé à partir des fiches actions produites au cours des ateliers).

Résultats qualitatifs et chiffres clés

  • Répondre à la réglementation relative au tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs d’ici 2023
  • Clarifier le contexte réglementaire et institutionnel mouvant en matière de gestion des biodéchets  et identifier l’impact potentiel sur les acteurs.
  • Promouvoir une cohérence territoriale nécessaire à la construction d’un système pérenne et durable de gestion de la MO sur le territoire de Billom Communauté et du SBA.
  • Aboutir à une gestion territoriale de la MO optimisée et sécurisante pour les différentes parties prenantes (sur le plan sanitaire, environnemental et économique) en proposant des plans d’actions concrets.  

Répondre aux objectifs pour 2024 fixés par le VALTOM dans le cadre du Schéma Territorial de Gestion des Déchets Organiques :

  • Réduire de 50 % la quantité de biodéchets présente dans les OMr d’ici 2024
  • Permettre aux usagers de trier leurs biodéchets à la source, pour réduire leur production d’Omr et donc le coût, quel que soit la typologie d’habitat et passer en collecte Ti et C0,5
  • Réduire le gaspillage alimentaire par des actions de prévention et d’accompagnement des établissements
  • Réduire de 12 % des déchets verts en déchèteries

Historique et perspectives de l’initiative

  1. Réunion de pré lancement (30 juin 2020)
  2. Réunion lancement (15 septembre 2020)
  3. Comité de Pilotage (12 septembre 2020 et 2 septembre 2021)
  4. Atelier partage de diagnostic (25 janvier 2021)
  5. Atelier déchets alimentaires (8 avril 2021)
  6. Atelier déchets verts (2 septembre 2021)
  7. Atelier Déchets agricoles et boues de STEP (à venir avant fin 2021)
  8. Ateliers pour approfondir si besoin
  9. Réunion commune pour présenter les actions proposées lors des ateliers (début 2022)

Facteurs d'accélération et freins

  • Freins :

Il est difficile avec le contexte sanitaire de se retrouver en présentiel pour la partie concertation. Certaines rencontres et ateliers ont été faits en Visio sur teams, outil pas forcement maitrisé par tout le monde.

Il n’est pas évident de réunir et de mobiliser les différents acteurs.

Bien que la taille du territoire soit intéressante (ni trop petite, ni trop grande), celle-ci pourrait être un frein par manque d’acteurs. 

Les problématiques liées à la MO ne sont pas forcément les mêmes entre les différents acteurs (ex : agriculteurs de plaine et éleveurs).

 

  • Accélération :

Lors de ce projet, le SBA et Billom Communauté sont accompagnés par le bureau d’étude « état d’esprit ». Etat d’esprit aide notamment pour l’organisation et l’animation des ateliers.

Le territoire du projet est aussi bien rural, avec des surfaces agricoles, qu’urbain. Ce qui permet une offre et une demande de matière organique variée.

Les élus et associations sont engagés et mobilisés sur le sujet des déchets alimentaires.

Il existe des programmes de recherche en local (VetAgroSup, INRAE…) pouvant être mobilisés pour le projet.

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Alimentation

Ressources

  • Alimentaire
  • Biodiversité
  • Déchet
  • Biodéchet

Partenaires

  • ADEME

  • Etat d’esprit

  • Billom Communauté

  • Chambre d’agriculture 63

  • VALTOM

  • INRAE

  • VetAgro sup

  • CIRIID

Moyens humains

1 personne au SBA  à mi-temps (0.3 ETP) et 1 personne à Billom co (0.2 ETP) sont en charge des diagnostics, préparation et animation des ateliers.

1 personne à état d’esprit en accompagnement pour l’organisation et le déroulement des ateliers.

Documents

  • Plaquette de référence
 Coopération territoriale
 Diagnostic
 Expérimentation
 Réseaux d’acteurs
 Matière organique
 Economie circulaire

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Coopération territoriale
     Diagnostic
     Expérimentation
     Réseaux d’acteurs
     Matière organique
     Economie circulaire