Textile, habillement et cuir en région lyonnaise

Détails
  • Auteur : Opale - Observatoire partenarial Economie Emploi Insertion

Résumé

Textile, habillement et cuir en région lyonnaise : des industries historiques porteuses d'innovation et de renouveau

Une étude de 2022 toujours d'actualité pour la filière textile

Description

 

Ces industries historiques, encore très présentes au sein du carré métropolitain, offrent un large spectre de productions (de la soierie haut-de-gamme au textile composite pour l’aéronautique, en passant par les tissus d’ameublement ou la maroquinerie de luxe) et d’activités (tissage, ennoblissement, confection…). Si les activités requérant beaucoup de main-d’œuvre ont quasiment disparu dans l’habillement, les compétences se sont maintenues dans le textile grâce notamment à une diversification vers des produits plus techniques et innovants (textiles techniques) ou par le maintien d’un production haut-de-gamme. Les ateliers de maroquinerie, essentiellement tournés vers la fabrication de luxe, comptent désormais plus de salariés que les entreprises de l’habillement dans le carré métropolitain. L’habillement n’a pourtant pas dit son dernier mot : de nouveaux entrepreneurs émergent, portés par le retour du « fabriqué en France » et par la montée de la consommation responsable et très conscients des enjeux qui traversent la filière : éco-conception, économie circulaire, mise en réseau des acteurs. La question de l’attractivité des métiers et du recrutement est un enjeu transversal à toutes les activités.


 textile
Partager :
22
Auteur de la page

Christèle FIEROBE

Responsable du pôle Animation territoriale