Retour sur la conférence "Face aux crises, comment les Régions des Quatre Moteurs pour l’Europe soutiennent les forces vives des territoires ?"

Retour sur la conférence

 

Le 9 septembre 1988, les Régions Auvergne-Rhône-Alpes (France), Bade-Wurtemberg (Allemagne), Catalogne (Espagne) et Lombardie (Italie) signaient un accord de coopération constituant le réseau des « Quatre moteurs pour l'Europe». A cette époque, les objectifs de la collaboration étaient principalement liés à l’économie et à la recherche ainsi qu’à l’art et à la culture. Au cours des dernières décennies, l’ampleur et l’intensité de cette coopération se sont considérablement accrues sur ces sujets.

À l’occasion de la Cérémonie de passation de la présidence des Quatre Moteurs pour l’Europe en faveur du Bade-Wurtemberg, la Région Auvergne-Rhône-Alpes organisait hier une conférence économique à l'hôtel de région. Des intervenants des agences économiques de Bade-Wurtemberg, de la Lombardie, de la Catalogne et d’Auvergne-Rhône-Alpes ont bravé les grèves nationales afin de présenter les solutions que les quatre Régions partenaires ont mises en place pour soutenir leurs territoires face aux crises contemporaines. Les quatre délégations économiques ont toutes souligné l'importance de la mise en place de l'économie circulaire comme outil de relance et de résilience économique ou comme élément de compétitivité économique des régions européennes (mais peu ou pas comme un élément de changement dans les comportements ou usages des ressources).

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, par sa 1ère vice-présidente Stéphanie Pernod, déléguée à l'économie, à la relocalisation, et à la préférence régionale et numérique a ainsi présenté les actions mises en place sur notre territoire face aux multiples crises actuelles, notamment :

  • La participation active de la région AURA dans la mise en place de la souveraineté française
  • La mise en place d'un plan de relocalisation industrielle
  • L'aide à l'implantation des entreprises étrangères sur le territoire AURA
  • La promulgation de l'industrie verte pour améliorer la compétitivité des industries régionales (notamment sur les sujets de l'eau et de la décarbonation)
  • La mise en place de groupements de recherche et le financement des pôles de compétitivité pour booster l'innovation sur le territoire

La région de Bade-Wurtemberg, par sa secrétaire d'état à l'alimentation, à l'espace rural et à la protection des consommateurs Sabine Kurntz, ainsi que par son secrétaire d'état à l'environnement, au climat et à l'énergie, André Baumann ont rappelé les efforts mis en place en Allemagne, notamment :

  • Le renforcement du label sur les produits régionaux (certifiant l'origine, le bien-être de l'animal, etc.)
  • La protection des espaces verts (prés, prairies, forêts, etc.)
  • L'aide à l'agriculture et à la sylviculture (diversification des engrais, ressources énergétiques, en eau, etc.)
  • La poursuite de l'implantation des énergies renouvelables sur le territoire (solaire et éolien en particulier), concernant également le domaine du renouvellement des bâtiments.

La région allemande de Bade-Wurtemberg, pour son entrée dans la présidence des Quatre Moteurs pour l'Europe, a mentionné son ambition de devenir un modèle d'utilisation efficace des ressources de son territoire et organise un engrais sur cette thématique dès Novembre 2023 sur ce sujet.

La région espagnole de la Catalogne, via la voix de Joan Romero, directeur d'Accio a quant à elle mis en avant :

  • La prise en compte de la durabilité dite économique, organisationnelle et écologique
  • L'installation d'un pacte national sur les sujets de la transformation numérique des entreprises et du développement durable (en particulier à travers le recyclage)
  • La redynamisation de l'écosystème des startups
  • La mise en place d'une politique de R&D internationale via les projets européens des clusters espagnols

Enfin, la région italienne de la Lombardie, par son sous-secrétaire au relations internationales et européennes, Raffaele Cattaneo a surtout promulgué :

  • L'écoute des besoins des acteurs régionaux pour répondre rapidement et efficacement aux crises et à l'arrêt industriel durant la pandémie
  • La mise en place d'un plan Lombardie sur les petits ouvrages à destination des collectivités
  • La nécessité d'aborder le sujet des ressources en eau dans l'industrie et l'agriculture du fait du constat effarant des ressources hydriques de l'année 2022 (-70% de neige dans les Alpes italiennes, -50% d'eau dans les lacs italiens, -20% des barrages, par rapport aux moyennes enregistrées sur les 15 dernières années)
  • La mise en place de l'économie circulaire comme perspective de relance économique de la filière bois lombarde

La conférence s'est terminée par la signature symbolique du passeport business qui permet aux entreprises des quatre régions de bénéficier gratuitement d'une gamme de services des agences économiques des autres pays tels que l'identification des partenaires technologies dans les autres régions, des conseils pour l'implantation à l'étranger, des opportunités d'affaires, la mise en réseau, etc.

Plus d'informations dans la vidéo Youtube ci-jointe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Modèles économiques
 Economie collaborative
 Réseaux d’acteurs
 #europe
 #économie
 #quatremoteurspourleurope
 

Modérateur

  • Sébastien Béclin

    Chargé de missions

    Suivre
  • Dernière modération le 21/03/2023 - 14:24

    Auteur de la page

  • Sébastien Béclin

    Chargé de missions

    Suivre
  • Dernière modification de l'auteur le 21/03/2023 - 14:24

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Modèles économiques
     Economie collaborative
     Réseaux d’acteurs
     ~urope
     ~conomie
     ~uatremoteurspourleurope