Le Pays Roussillonnais parie sur l'hydrogène

Le Pays Roussillonnais parie sur l'hydrogène

Le 18 octobre dernier, la communauté de communes a invité les industriels, PME et collectivités du territoire, pour marquer le lancement de sa démarche vers la structuration d’une filière hydrogène sur son territoire.

Quelques jours après l’annonce du projet « Zero Emission Valley » porté la par la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui vise à implanter 20 stations et 1000 véhicules hydrogène, la Communauté de Communes a souhaité mobiliser les industriels locaux et en région pour le lancement d’une étude de faisabilité. Elle vise l’implantation d’une station de recharge de véhicules à hydrogène en Pays Roussillonnais. Cette étude s’inscrit dans la continuité du projet Cette étude devrait être co-financée par la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais, l’ADEME, la région Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand Projet Rhône-Médian.

Table ronde des intervenants de gauche à droite : Adisseo, Serfim, SymbioFcell, TenerrdisLa réussite d’un tel projet repose sur l’engagement et l’investissement dans les véhicules hydrogène qui conditionnera la réalisation de la station. D’ores et déjà, plus d’une quarantaine d’entreprises ont répondu présentes pour l’événement du 18 octobre, véritable point de départ de la démarche. Cette mobilisation traduit une volonté réelle de travailler pour développer une mobilité décarbonée portée par les acteurs économiques du territoire.

"C’est avec la mobilisation des acteurs publics et privés, avec des projets locaux dans les territoires, que les dynamiques et synergies, autour du projet global « Zéro Emission Valley » contribueront à faire de notre Région Auvergne Rhône Alpes « la Région d’excellence de la filière hydrogène."

Michèle CEDRIN – Conseillère Régionale, Présidente de la commission Environnement, développement durable et énergie

Structurer une filière hydrogène en Pays Roussillonnais

La possibilité d’implantation d’une station de recharge à hydrogène constitue une application concrète d’une stratégie globale, qui vise à développer une véritable filière en local. Les élus souhaitent en effet agir sur la production et le stockage jusqu’à l’utilisateur final, qui pourra également être l’industriel dans son process de production. La création d’une filière induit donc à la fois des objectifs économiques, avec la création d’emplois non délocalisables et environnementaux, avec la réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

La CCPR souhaite également contribuer activement au développement d'une offre de formations sur le territoire dans ce domaine. Elle travaillera aux côtés de la Région et de l’Éducation Nationale pour répondre aux besoins de main d'oeuvre des acteurs économiques sur ces nouveaux métiers.

"Le Pays Roussillonnais et le Territoire de Beaurepaire ont la volonté forte de faire de la transition énergétique un vecteur de développement. Ces engagements récents découlent d’une implication historique de la CCPR au sein du Grand Projet Rhône-Médian, articulé autour de l’écologie industrielle et du report modal. Notre ambition est de devenir un territoire référent en matière d’économie circulaire, grâce au système innovant autour d’INSPIRA, dont les enjeux dépassent les simples limites du Pays Roussillonnais."

Francis CHARVET, Président de la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais

Pour compléter ses objectifs, la CCPR rejoindra Tenerrdis, Pôle de compétitivité reconnu au niveau européen dans le domaine des nouvelles énergies.
Les conclusions de l’étude devraient être rendues en juin 2018, et permettront d’évaluer le potentiel du Pays Roussillonnais et du Territoire de Beaurepaire, également présent dans le périmètre de l’étude. Celle-ci déterminera par ailleurs les sources d’énergie à retenir, qui pourront associer l’hydrogène au gaz naturel, ou à l’électricité.

Renseignements :

Communauté de Communes du Pays Roussillonnais

Service EnvironnementTél : 04 74 29 31 16

Accéder ici au discours de clôture de Michèle CEDRIN – Conseillère Régionale, Présidente de la commission Environnement, développement durable et énergie

Accéder ici au discours de Francis Charvet - Président de la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais

 Pour en savoir plus sur l'hydrogène (source : Afhypac)


Modéré par : Vincent Jay

Autres actualités dans "Evénements"

RDV avec l'Usine du futur le 1er mars à Clermont-Ferrand

Publié le 15 févr. 2018 - 11:56

Usine du futur : impacts sur votre système d'information industrielJeudi 1er mars de 8h30 à 13h30CCI Formation - 14 rue Jean Claret - La Pardieu - 63000 Clermont-Ferrand Pour intégrer les enjeux stratégiques de l’Industrie 4.0 et de (...)

Michelin accueille l'événement du Réseau ECLAIRA le 20 mars. Inscrivez-vous !

Publié le 15 févr. 2018 - 10:17

> Evénement gratuit mais inscription obligatoire avant le 26 février 2018 Le CIRIDD vous invite à l'événement du Réseau ECLAIRA "Au coeur des projets d'économie circulaire" mardi 20 mars 2018 de 16h30 à 20h00 au Centre de Technolo (...)

Conférence INDURA : La terre dans tous ses états - le 9 mars 2018

Publié le 13 févr. 2018 - 16:01

INDURA vous convie à son assemblée générale annuelle le vendredi 9 mars 2018, de 8h à 13h, dans ses locaux, 23 avenue Condorcet, Villeurbanne. Après la présentation du rapport d'activité de l'association, une conférence intitulée La (...)


  • Publié le 27 oct. 2017 - 15:33 GMT
    par Charlotte Blaise|Eclaira.org
    Vue 523 fois
 Aménagement territorial
 Expérimentation
 Outils et dispositifs
 Programmes de recherche
 Pôles de compétitivité




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités