Forézienne MFLS. Un modèle de services affûté pour les métiers du bois

Forézienne MFLS. Un modèle de services affûté pour les métiers du bois

Acteur majeur de la filière bois depuis 45 ans, Forézienne MFLS s’impose comme un partenaire fiable en tant que fabricant français d’outils coupant destinés à la première et seconde transformation du bois énergie.

Un changement de trajectoire

Depuis 1977, Forézienne MFLS fabrique des outils coupants pour l’industrie du bois, notamment pour la première transformation, c’est-à-dire les exploitants forestiers et les scieries. L’entretien de ces outils, relativement encombrants, se fait principalement par les clients eux-mêmes. Depuis dix ans environ, ils souhaitent externaliser cette activité, pour des raisons de main-d’œuvre disponible et d’investissement dans des machines de plus en plus onéreuses.

Par ailleurs, Forézienne MFLS a développé une offre de lames plus durables. A la différence d’un outil classique, qui a besoin d’un affûtage toutes les quatre à huit heures, ces nouvelles lames atteignent les quarante heures de sciage sans interruption. Cette différence majeure permet de reconditionner une lame une fois par semaine au lieu de cinq. S’agissant d’outils dont le volume est peu optimisé, il est nécessaire d’en limiter le transport. Ainsi, l’entreprise a su répondre aux besoins de ses clients en repensant son offre.

Vers un nouveau modèle économique ?

Forézienne MFLS a développé ce service et propose dès lors la vente de lame ainsi qu’une prestation d’entretien pour celles-ci. Avec l’augmentation des volumes, ils ont décidé de changer de modèle économique en transformant le mode de commercialisation de leurs outils. Désormais, ils ne vendent pas simplement un outil et une prestation à chaque affûtage, mais un droit à l’usage. Echanger et discuter avec leurs clients, 1 à 2 fois par an, permet à l’entrepris de connaître précisément leurs besoins (volume de bois à scier, types de machine…). A partir de ces critères, l’entreprise identifie le nombre de lames et les prestations d’entretien nécessaires sur une année. Cela permet de chiffrer un coût annuel, qui est mensualisé.

Leur offre, appelé contrat TCT, comprend les outils neufs, l’entretien, le reconditionnement, la logistique aller et retour, ainsi qu’une visite d’un technicien pour contrôler les machines de sciage. Aujourd’hui, l’entreprise compte 120 contrats de ce type.

Les avantages mutuels

De nombreux avantages sont identifiés, du côté du client comme pour Forézienne MFLS. Ce modèle permet d’ancrer davantage le partenariat à travers un engagement mutuel basé sur la confiance. Il s’agit pour l’entreprise de créer du lien avec ses clients afin de s’adapter à leurs besoins, en toute sérénité. L’économie de la fonctionnalité et de la coopération assure également une continuité dans la production, en étant au plus près des clients grâce à une surveillance mensuelle de contrat pour vérifier que les projections, le nombre de lames et les besoins d’entretien, soient toujours valables. 

Enfin, ce modèle économique permet de fidéliser le client et de lui garantir la qualité de ses lames, du conseil et du suivi sur le long-terme. C’est enfin, pour Forézienne MFLS, une vision claire de leur charge de travail sur une année entière.

Ce modèle économique n’est pas spécifique à ce secteur d’activité. En effet, dès qu’il y a du savoir-faire dans le procédé de fabrication, dans les procédures mises en œuvre, dans les machines utilisées, dans la définition du produit, l’EFC permet aux entreprises de les maîtriser et de proposer une solution clé en main à leurs clients.

Ainsi, l’EFC est un référentiel qui permet de repenser une solution globale qui fidélise la relation.

Historique de l’entreprise

  • 1977 Création de Forézienne MFLS par Christian SENEGAS, son actuel président, dont le siège social se situe à Epercieux-Saint-Paul, dans la Loire (42)
  • 1986 Forézienne MFLS s’exporte et participe à ses premiers salons internationaux. Le service export est créé et les premières zones prospectées (Algérie, Suisse, Belgique…).
  • 1987 Dépôt de la marque Forézienne, dont les produits sont mis au point par son bureau d’étude. Ses produits sont majoritairement fabriqués au sein du groupe.
  • 1988 Création du pôle machines dédié à la fabrication et rétrofit de machines pour l’entretien des outils coupants. Cette expertise représente aujourd’hui 8% du CA de Forézienne MFLS.
  • 1989 Dépôt de la marque Forestill, pour les aciers spécialement conçus pour la fabrication de lames de scie à ruban. Résultat de nombreuses recherches, l'acier FORESTILL a été spécialement développé pour la fabrication de ces lames de scie à ruban de haute qualité. Élaboré à partir de minerai très pur, sa fabrication répond à un cahier des charges très strict (de la qualité de la coulée, du laminage à chaud, puis à froid, en passant par les trempes et les revenus multipes).
  • 1990 Ouverture du premier atelier relais à Tonneins (47), servant les clients du quart Sud-Ouest de la France. Couvrant principalement l'entretien des outils coupants, cette implantation s’inscrit dans une démarche de proximité et de réactivité pour nos clients.
  • 1993 Dépôt de brevet des lames de scie à pas variable sous la marque Forestill Plus. Cette innovation procure plus de polyvalence (essence de bois, conditions de sciage,...), des performances accrues (vitesse, précision,...) et une baisse significative du bruit.
  • 2002 Lancement sur le marché d’une solution de sciage révolutionnaire : la lame ruban carbure, sous la marque TCT FORESTILL. Ses dents carbure offrent une tenue de coupe de 5 à 10 fois supérieure aux lames classiques et permettent aux clients MFLS d'envisager l'externalisation de l'entretien de leurs outils de coupe.
  • 2004 Création de la filiale Emprecorte SL à Valladolid, en Espagne, pour la vente de matériel et de services dédiés aux entreprises des filières bois espagnoles et portugaises.
  • 2006 Mise en route de la ligne de dentage par découpe au jet d’eau très haute pression. Le processus de fabrication des lames ruban est désormais entièrement réalisé par des machines à commande numérique.
    • Création du service Europe pour le suivi des clients des zones germaniques, italiennes et espagnoles.
  • 2007 Ouverture d’un deuxième atelier relais en Alsace, à Geudertheim (67), afin de se rapprocher des clients du Nord-Est de la France et Germaniques.
  • 2014 Ouverture d’un troisième atelier relais proche du Mans, à Trangé (72), dédié aux clients du Nord et de l’Ouest de la France.
  • 2017 Mise en route de la découpe laser
  • 2018 Construction d’un bâtiment dédié à l’activité fabrication et rénovation de machines
  • Réorganisation de notre pôle technique dans ces nouveaux locaux

Aujourd'hui Forézienne MFLS poursuit son expansion aussi bien au niveau national qu’international. Grâce à ses 23 000 m² d’atelier en France conjugués au travail de ses 250 collaborateurs, Forézienne MFLS est devenu un fournisseur mondial de solutions performantes pour le sciage du bois et couvre désormais plus de 100 pays dans le monde.

Informations complémentaires

Source :

Pour aller plus loin :

Partager :
90
Auteur de la page

Alice Prémillieu

Modérateur

Nicolas Frango

Animateur club CLEF & chargé de missions CIRIDD