Transvoirie, organise une filière de collecte et de recyclage des masques chirurgicaux 

  • par Webmaster
  • /
  • 2021-04-30 12:40:00
  • /
  • Genie.ch
  • /
  • 434

Communiqué du 29/03/21 de Helvetia Environnement qui annonce la mise en place d’une filière de recyclage à  des masques chirurgicaux et FFP2. 

Une solution de collecte et de recyclage des masques chirurgicaux et FFP2 déployée pour la Suisse romande


Les masques dits chirurgicaux et FFP2 sont devenus des biens de consommation courante. À titre d’exemple, les masques FFP2 sont devenus obligatoires dans certains pays comme l’Allemagne ou l’Autriche.

Afin d’éviter qu’ils ne viennent s’ajouter aux déchets voués à l’incinération, Transvoirie, organise une filière permettant de recycler ces masques à 100%. Seuls les masques non contaminés, c’est-à-dire ceux portés quotidiennement par la grande majorité de la population, entrent dans cette filière afin d’éviter qu’ils ne soient tous jetés à la poubelle.
 
Transvoirie s’est penché sur la question du recyclage des masques et proposera sur toute la Suisse romande, dès le 1er avril, une offre clé en main pour ses clients, mais également pour les collectivités, écoles, centres commerciaux, supermarchés.
 
Des contenants pour masques usagés à portée de main

Spécifiquement conçus pour recueillir les masques à usage unique, les contenants dédiés sont constitués d’un carton épais et d’une sache interne collée, permettant de créer une double barrière au virus. D’une capacité de 350 masques, un système de fermeture adapté est prévu. Livré à plat, le contenant se monte en quelques gestes. Le plus souvent positionnés en sortie de bâtiment, les contenants sont conçus de manière à réceptionner aisément les masques usagés de vos collaborateurs, visiteurs... et encouragent fortement ce geste écologique. Une fois rempli, une collecte sur site peut-être programmée ou un dépôt sur un centre de tri Sogetri est également possible. Collectés, recyclés !
 
Contrairement aux idées reçues, ces masques ne sont pas en papier, mais en polypropylène, matière 100% recyclable. lls peuvent donc être transformés en granulés de polypropylène et deviennent alors une matière première utilisable pour la fabrication d’objets en plastique, de mobilier, ou de pièces automobiles.
 
Les barrettes métalliques qui servent à resserrer le masque au niveau du nez ainsi que les élastiques sont préalablement séparés et transférés dans le flux de recyclage dédié.
 
Les poubelles pleines collectées seront stockées 72 heures chez notre société sœur Sogetri, avant d’être acheminées au centre de recyclage basé en France, partenaire de Transvoirie pour cette filière. Le centre de recyclage les isolera ensuite pendant plusieurs semaines avant de séparer les éléments, de recycler le polypropylène en billes réutilisables et d’adresser le métal du masque, les cordons et le carton du contenant vers leurs filiales de recyclage. La boucle est bouclée !
 Service à partir du 1er avril 2021

  • En Suisse romande 
  • D’une valeur de 50CHF/contenant
  • Commandez dès maintenant votre contenant auprès de info@transvoirie.ch

Consultez la source de l'information

 Verticalisation
 Plateforme logistique
 Fiscalité écologique
 PLU
 COVID19
 santé

Modérateur

  • Webmaster

    Membre du comité d'animation GENIE.ch

  • Dernière modération le 30/04/2021 - 12:50

    Auteur de la page

  • Webmaster

    Membre du comité d'animation GENIE.ch


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Verticalisation
     Plateforme logistique
     Fiscalité écologique
     PLU
     COVID19
     santé