Création d’une plateforme de collecte et de valorisation de matériaux de construction

  • 2023-11-17 12:15:32
  • /
  • Recita.org
  • /
  • 682

développer le réemploi des matériaux de construction

  • Structure porteuse : le tri-cycle enchanté
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • impasse combe curade 24310 Brantome
  • Date de début : janvier 2023

Création d’une plateforme de collecte et de valorisation par le réemploi et la réutilisation de matériaux de construction. La ressourcerie matériaux de construction reprendrait les 4 axes principaux d’une ressourcerie : collecte, valorisation, vente et sensibilisation.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Collecte : Les types de produits pouvant être récupérés sont les suivants : Briques, bois (portes, parquets, poutres…), pierres de taille, porte, fenêtre, équipement électrique et de chauffage, plomberie, bain, évier, toilettes, quincaillerie, matériau d’isolation, laine de matelas pour isolation, carrelages, dalles de pavé uni, métaux ferreux et non ferreux, etc.

Les produits seraient récupérés via des partenariats avec les déchèteries, par apport volontaire des artisans et particuliers sur site, collecte sur chantiers pour des volumes importants, auprès de distributeurs et dans le cadre des chantiers de déconstruction.

Valorisation : Remise en état des matériaux collectés (nettoyage, aérogommage, décapage…), Reconditionnement.

Transformation : Réalisation de nouveaux produits à partir des matériaux collectés (ex : composteurs et mobiliers urbains)

Vente : Ces matériaux ainsi collectés pourront permettre la remise en état de logements à moindre frais. Ces matériaux pourront être vendus aussi bien à des particuliers effectuant eux-mêmes des travaux de rénovation ou de construction qu’à des artisans travaillant chez des personnes à faible revenu et qui donc voudront faire baisser le coût des matériaux utilisés mais également dans le cadre de chantiers publics dans une logique d’éco-exemplarité.

Sensibilisation : La sensibilisation au réemploi est un axe central de la démarche de la structure. Le projet doit permettre de participer au changement sociétal pour une meilleure gestion des ressources dans le domaine de la construction et de la déconstruction ainsi que dans la mise en œuvre des matériaux de réemploi.

Historique et perspectives de l’initiative

Le tri-cycle enchanté, ressourcerie créée en 2006 à Bourdeilles, œuvre sur le territoire du Périgord Vert depuis plus de dix ans autour de la collecte, la valorisation et la revente de produits issus du réemploi. A ce jour, elle emploie 18 personnes e pour mener à bien ses actions. En 2022, elle a collecté plus de 100 tonnes dont plus de 90% ont été valorisé par réemploi ou recyclage. L'étude de faisabilité réalisée prend en compte une équipe permanente constituée d'un coordinateur et quatre référents ainsi qu'une équipe en transition professionnelle qui évolue de 6 à 10 personnes sur cinq ans.

Le projet est situé à Brantôme en Périgord sur le territoire du Périgord Vert.

126 000 tonnes de déchets ont été dirigées vers l’enfouissement en Dordogne en 2009 (source : SMD3), ce qui représenterait 42 000 tonnes issues du domaine de la construction.Les sites d’enfouissement arrivant à saturation, une structure de récupération permettrait une réduction de ce volume. L’offre en matériaux de construction est importante en Dordogne, le département compte une centaine de magasins, mais un seul spécialisé dans les matériaux écologiques.

21 déchetteries sont présentent sur le territoire. Il a été évalué par l'étude de faisabilité que le développement d'une ressourcerie située à Brantôme en Périgord pourrait collecter environ 400 Tonnes sur une sélection stratégique de 10 déchetteries dans ce réseau. En addition sont estimés 20 tonnes d'apport volontaire et 80 tonnes de collecte hors déchetterie. Cette étude montre la pertinence et la viabilité du développement sur cinq ans de la ressourcerie de matériaux de construction avec une équipe permanente de cinq personnes et d'une équipe en transition professionnelle initialement de 6 personnes, évoluant à 10 sur cinq ans.

Facteurs d'accélération et freins

partenariats

visibilité

exutoires de vente

 

Domaines d’activités

  • Construction
  • Déconstruction

Ressources

  • Matériaux
  • Déchet
  • Emploi
  • Matériaux de construction

Moyens techniques et méthodologies

hangar de 1320m2

espaces extérieurs 10 000 m2

atelier menuiserie

atelier électro

atelier décapage

2 camion 20m3 hayon

2 camion 10m3

1 chariot élévateur

1 gerbeur éléctrique

Moyens humains

1 coordinateur technique

2 encadrants

6 valoristes en CDDI

Financeurs

  • Ademe

  • Conseil Régional Nouvelle Aquitaine

  • Conseil départemental de la Dordogne

  • Leader

  • Préfecture de la Dordogne

  • DREETS
 Economie sociale et solidaire
 Déchets
 Filières locales
 Réemploi
 Réutilisation
 reemploi
 materiaux

Modérateur

  • Méline MASSON

    Chargée de mission économie circulaire

  • Auteur de la page

  • Fabrice Suau

    coordinateur


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Economie sociale et solidaire
     Déchets
     Filières locales
     Réemploi
     Réutilisation
     reemploi
     materiaux