Un lieu dynamique au sein d’un bâtiment historique

  • 2022-06-29 09:41:10
  • /
  • Collectif-grandest.org
  • /
  • 203

Un lieu multi-activités tourné vers la transition écologique et l’innovation au sein d’un monument rénové de manière responsable en plein cœur de ville

  • Structure porteuse : SERS
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • 7 Rue de la Krutenau, 67000 Strasbourg
  • Date de début : juin 2015

La manufacture des tabacs est un bâtiment historique en centre-ville de Strasbourg. Après son rachat, la SERS a souhaité y implanter des activités innovantes et dédiées à la transition écologique : pôle start-up, lieu d’agriculture biologique, recyclerie, pôle territorial de coopération économique, lieu d‘évènementiel, hostel. Les activités sont multiples et se veulent en synergie.

La manufacture des tabacs est un bâtiment historique construit en 1850 en hyper centre de Strasbourg, géré par Imperial Tobacco, qui produisait des cigares et cigarettes à cet endroit jusqu’en 2010. Suite à une relocalisation, la ville souhaite racheter le bâtiment. C’est finalement la SERS, société mixte appartenant notamment à la métropole de Strasbourg et à la région Grand Est qui va se positionner pour le rachat. La volonté de la ville et du directeur général de la SERS est de développer un écosystème dédié à la transition écologique, à l’innovation, à la jeunesse et à la culture. Ainsi, la SERS développe un lieu multi-activités qui accueille deux écoles d’ingénieurs et le pôle d’excellence GE2I ainsi que la Haute Ecole des Arts du Rhin. Les autres ailes accueillent une hostel, un pôle start-up, une recyclerie d’équipements sportifs, un espace évènementiel multifonctionnel pour spectacles et associations ainsi que le LAB, Lieu d’Agriculture Biologique, dont les toits sont en train d’être végétalisés pour être un îlot de fraicheur.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

  • La création de synergies : Grâce à une implication des locataires dès le début de la conception, un dialogue a pu se créer entre les différents acteurs. Le choix d’avoir des acteurs en cohérence a aussi permis de créer des synergies qui apparaissent déjà comme, par exemple, le PTCE HYDREOS, l’école d’ingénieurs ENGEES et le LAB (Lieu d’agriculture biologique) tous tournés vers l’étude et la gestion de l’eau et des sols.
  • Un respect de l’architecture historique grâce au dialogue : Malgré de nombreux chantiers et interlocuteurs, l’organisation d’un comité technique lié au patrimoine a permis d’avoir un dialogue continu avec les différentes équipes de maitre d’œuvres, d’assistances à maitrise d’ouvrage ainsi qu’avec la DRAC et les bâtiments de France.
  • LAB (Lieu d’agriculture biologique) : Le bâtiment central de 1950 a été réhabilité pour accueillir des expérimentations en agriculture biologique. Les toits vont être végétalisés et accueilleront des jardins participatifs et des potagers destinés aux chefs des restaurants de la manufacture. Plus tard, ces toits se transformeront en bar rooftop. Catherine Linder, architecte paysagiste, s’occupe de végétaliser la manufacture en sélectionnant des espèces adaptées à la hausse des températures de demain. Une démarche d’îlot de fraicheur est mesurée par l’ENGESS et HYDREOS présents sur le site.
  • Raccordement au réseau de chaleur urbain : Le raccordement de la manufacture a permis de créer le lien jusqu’au bain public et à HEAR (Haute école des arts du Rhin). De plus, le chauffage est basé sur la biomasse.
  • 20 000 m² de manufacture
  • 1 200 étudiants
  • Pôle de start-up de 2 000 m²

Historique et perspectives de l’initiative

  • 1850 : Construction de la manufacture des tabacs
  • 2010 : Délocalisation des activités de Imperial Tobacco
  • 2015 : Rachat et début de la phase de programmation
  • 2018 : Début des travaux de désamiantage/curage/démolition
  • 2019  : Rachat de la manufacture par la SERS et début des travaux
  • 2021 : Ouverture de l’Hostel
  • 2022 : Ouverture des écoles
  • 2023 : Ouverture de la HEAR et du pôle start’up
  • 2023 : Achèvement complet des aménagements de la cour

Perspectives :

  • Ouverture des activités : En terme de calendrier, les écoles vont ouvrir progressivement leurs portes à la rentrée de septembre 2022 puis ce sera l’ouverture des bureaux et l’accueil des start-up et enfin la HEAR ouvrira ses portes à l’été 2023.

Facteurs d'accélération et freins

Freins :

  • Protection du bâtiment : Comme le bâtiment est classé monument historique, tous les projets architecturaux n’ont pas pu être réalisés.
  • Des travaux pourtant nécessaires : Le dialogue avec les associations a permis d’apporter des modifications aux projets pour que cela corresponde mieux à leurs attentes. La SERS a fait évoluer les projets en concertation avec les futurs locataires, le plus souvent des associations, afin que les bâtiments répondent le mieux possible à leur besoin d’exploitation.

Facteurs d’accélération :

  • Un dialogue continu entre tous les acteurs : La SERS a créé un comité de pilotage avec l’ensemble des futurs locataires, les services de la ville, les associations de quartier, la communauté de commune du site ainsi que les acteurs de la rénovation. Cela a permis de créer un projet adapté au besoin de chacun et de modifier les plans si nécessaires. Cela nécessite plus de temps et d’énergie en terme de construction mais un gain en terme de création d’activité et de communauté.
  • Des travaux pré-financés : Un des leviers pour l’accueil des associations est la proposition de la SERS de réaliser un préfinancement des travaux avec un remboursement futur.
  • L’hostel, pilier de synergies : La livraison de l’hostel s’est faite en décembre 2020 malgré le COVID. Ouverte en 2021, elle a aujourd’hui un taux de remplissage à 90%. A chaque évènement ayant lieu sur la manufacture, elle permet d’avoir un logement au plus près pour les conférenciers et les participants.
  • Synergie avec la ville : La manufacture étant en hyper centre, la ville profite des travaux pour piétonniser le parvis et refaire les pavés. La cour centrale de la manufacture, jusqu’à présent inaccessible sera désormais ouverte au public et exclusivement piétonne.

Domaines d’activités

  • Construction
  • Services

Ressources

  • Matériaux
  • Eau
  • Biodiversité
  • Matériaux de construction

Partenaires

  • DRAAF Normandie

  • Agence de l'Eau Seine Normandie

  • Région Normandie

  • Eurométropole de Strasbourg

  • Unistra

  • Ville de Strasbourg

  • FEDER

Moyens techniques et méthodologies

La SERS est une structure issue des collectivités locales. Elle a bénéficié d’une aide FEDER à l’investissement ce qui permet notamment de proposer un loyer faible pour les associations. L’équilibre financier du projet a été trouvé là où un promoteur privé ne se serait pas aventuré sur une opération aussi risqué vu le faible taux de rentabilité.  

Moyens humains

  • 4 maîtres d’ouvrages,
  • 1 architecte coordinateur MH,
  • 6 équipes de Maîtrise d’œuvre pour 6 chantiers distincts,
  • Une cinquantaine d’entreprises différentes,
  • Des centaines de compagnons
 EIT
 Consommation responsable
 Modèles économiques
 Sobriété
 Territoire
 Manufacture

Modérateur

  • Auteur de la page

  • Amandine Ameline

    Chargée de mission


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     EIT
     Consommation responsable
     Modèles économiques
     Sobriété
     Territoire
     Manufacture