Un magasin alternatif pour redonner de la valeur aux objets

  • 2018-04-24 00:00:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 1975
Le Pôle d’Activités et d’Innovations Sociales et Solidaires PA-ISS a ouvert, en septembre 2015, au 37 Grand Rue à St Marcellin, une boutique baptisée Alter Mag vendant « le top » des vêtements et des objets apportés par les particuliers à sa ressourcerie. Objectif : Ré-Ouvrir un second magasin, fermé plus de 3 ans, jouxtant Alter Mag, au 37 de cette même rue !
  • Date de début : janvier 2015
  • Isère
  • 39 Grande Rue 38160 Saint-Marcellin
 Aménagement territorial
 Animation
 Economie sociale et solidaire
 Ressourceries / repair shop
 Commerce de proximité
  Vêtements
  Réemploi
  Insertion

PA-ISS est en charge d’une ressourcerie « Recycl’Eco », située près de Saint Marcellin, sur le site de la déchèterie de la Communauté de communes St Marcellin-Vercors-Isère. Dans ce local, des objets neufs ou presque neufs, tels que des vêtements, des lampes, des livres, de la décoration, de la vaisselle, des vélos, des meubles etc. sont déposés chaque jour par les usagers qui espèrent que leurs dons auront une autre destination que le « tout venant » voué à l’enfouissement en décharge.

Une équipe de salarié(e)s, accompagnés par des encadrants techniques, trie, nettoie, répare puis met en vente cette multitude éclectique dans son magasin, existant depuis 2011, in situ.

Depuis son ouverture Recycl’Eco propose une multitude d’objets, petits et gros, issus de ces apports volontaires et un effort particulier est fait sur les prix de vente afin de satisfaire, tous les porte-monnaies. La qualité est cependant au rendez-vous et l’amélioration continue des produits et de l’agencement reste un objectif majeur. Pour preuve, nombreux sont les chineurs et les antiquaires qui viennent régulièrement faire la « bonne affaire ».

Fin 2015, face à l’afflux constant et en progression des articles, qui arrivent pour certains toujours étiquetés et sous blister, Alter Mag a ouvert sa porte au centre de Saint-Marcellin. La boutique valorise la top qualité des apports dans un espace somme toute très restreint.

Outre la valorisation de ces articles qui passent du statut de déchet à celui d’objet vendable, elle participe également à l’animation et à la vitalité du cœur de ville de la ville centre du Sud Grésivaudan, en proposant un lieu convivial où l'on vient chercher le petit trésor, chiner entre copines, discuter avec les salariées et dégoter le bon bouquin dans le « biblio-frigo », réfrigérateur customisé et détourné par les enfants du centre aéré en bibliothèque, où l’on peut prendre, laisser, échanger de nombreux livres.

    • Objectif : mettre l’écriture et la lecture à portée de toutes les têtes!

Les clients des deux magasins sont autant des personnes économes que des consommateurs sobres, avertis et responsables, souhaitant favoriser le réemploi via l’économie circulaire et l’économie sociale et solidaire (ESS) via notamment l’insertion par l’activité économique (IAE) des publics privés d’emploi. Ainsi, même si l’objectif est environnemental (favoriser le réemploi en donnant une seconde vie aux objets considérés comme des déchets) il est également sociétal : sensibiliser les utilisateurs au « produire et consommer autrement », participer à la cohésion sociale en créant du lien, en mixant les cultures et dynamisant le commerce de proximité. 

    • Objectif :  proposer des approches alternatives économiques, sociales et environnementales en participant de façon opérationnelle à la dynamique territoriale et au « bien vivre ensemble ».

Enfin et surtout, ces boutiques sont des outils et des supports à la professionnalisation des salarié(e)s qui y travaillent : elles sont nées de la volonté de leur proposer la possibilité d’exprimer leurs compétences et leurs talents par des activités qui ont du sens ; valoriser et vendre à prix accessibles des textiles et objets multiples issus du réemploi, donc soustraits à l’enfouissement, et participer ainsi au développement durable du territoire.

Accompagnés par des professionnels de l’insertion par l’activité économique, des femmes et des hommes de 18 à 55 ans travaillent à parfaire leur employabilité pour retourner sur le marché ordinaire de l’emploi, dont ils ont été exclus souvent par des motifs exogènes dépassant leur propres envies, intérêts et motivations, et briser ainsi la spirale infernale de l’inactivité contrainte.

    • Objectif : Redonner un statut de citoyen actif et participant et de la perspective à tous les « out siders » du marché actuel du travail

Bénéfices qualitatifs

Les chiffres d’affaires d’Alter Mag et de Recycl’Eco sont en augmentation progressive depuis leur ouverture. L’objectif n’est pas de générer des bénéfices à redistribuer entre actionnaires, qui n’existent pas par ailleurs, mais de maintenir et pérenniser un outil d’insertion sur le territoire pour ses habitants affichant des finances saines et dépendant ainsi moins des subventions, de plus en plus contraintes, des collectivités. Augmenter la capacité d’investissement permet une amélioration continue de l’outil de travail en terme de conditions d’exercice pour les salarié(e)s et de réponse possible à la problématique de gestion concertée et intelligente des déchets.

Les boutiques et le dispositif dans son entier apportent plusieurs plus-values :

  • Économique : Elles participent au chiffre d’affaires de l’Atelier chantier d’insertion et le système dans son entier participe plus globalement à la santé financière de l’outil d’insertion, acteur économique modeste mais à part entière du territoire
  • Sociale : elles contribuent à l’emploi de publics précarisés. Étroitement connectées et complémentaires, lieu de rencontre de cultures plurielles, elles offrent du plaisir accessible en permettant au plus grand nombre de pouvoir « se faire plaisir ». Avec Alter Mag, elles participent à l’animation du cœur de ville de Saint-Marcellin qui, comme de nombreux centre-ville, est fragilisé par le développement des zones commerciales de périphérie.
  • Environnementale : par le réemploi et la mise en œuvre de l’économie circulaire, elles invitent à la sobriété et à l’économie de ressources.

Etapes de l'initiative

2011 : Création de la recyclerie Recycl’Eco avec ouverture d’un magasin in situ 

2015 : Ouverture d’Alter Mag en cœur de ville

2016 : Adhésion au Réseau des Ressourceries

2018 : Développement et agrandissement d’Alter Mag par l’ouverture d’un second espace attenant au magasin, inscription dans les projets de la Communauté de communes de la construction d’une ressourcerie dimensionnée aux besoins du territoire, offrant des conditions de travail décentes et sécurisées aux salarié(e)s qui y évoluent

Facteurs d'accélération et freins

Atouts : PA-ISS est un acteur de la dynamique locale, bien positionné et reconnu sur le territoire du Sud Grésivaudan (Centre Isère) qui participe activement à l’économie sociale et solidaire, l’insertion par l’activité économique et l’économie circulaire.

Frein : Capacité d’investissement financier, équilibre à trouver entre exigences économique et mission sociale

Domaines d’activités

  • Commerce

Ressources

  • Emploi
  • Textile

Partenaires

  • Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté
  • (Communauté de communes du Sud – Grésivaudan)

  • Ville de St Marcellin
  • Moyens techniques

    • Mise à disposition de locaux par la collectivité sur le site de la déchetterie
    • Location d’un magasin en centre-ville et de locaux
    • Véhicules mis à disposition par une entreprise de communication pour le transport de matériel

    Dispositifs, outils ou méthodologies

    IAE (insertion par l’activité économique), ESS (économie sociale et solidaire), ingénierie de projet, veille juridique, matière grise, huile de coude, implication, plaisir, bonne humeur.

    Moyens humains

    PA-ISS compte une équipe de dix permanents (directrice, coordinatrice, encadrants techniques, chargé d’insertion professionnelle, administratifs et comptable)

    Perspectives

    Les objectifs poursuivis par PA-ISS sont de :

    • Pérenniser la ressourcerie et ses deux magasins pour offrir un support à l’insertion des publics éloignés de l’emploi, intelligent et motivant, ancré sur le territoire.
    • Sensibiliser au « consommer autrement » (lutte contre le gaspillage, promotion du réemploi et du recyclage).
    • Participer à la dynamique territoriale 

    A court / moyen terme :

    Un local attenant à celui d’Alter Mag est sur le point d’être loué. Il permettra d’agrandir le magasin pour pouvoir exposer plus d’objets et de réorganiser les espaces et, plus globalement, répondre à la demande des clients. Cela permettra notamment d’intégrer dans les locaux une « retoucherie » (atelier solidaire pour toutes les retouches couture y compris bien sûr des retouches des vêtements achetés à la boutique Alter Mag).

    A moyen terme (2020):

    Mise en place d’une ressourcerie dimensionnée aux besoins du territoire et aux exigences de « la croissance verte ».

    Financeurs

  • DIRRECCTE
  • Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi

  • Région Auvergne-Rhône-Alpes
  • Conseil départemental de l’Isère
  • Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté
  • Communauté de communes du Sud – Grésivaudan


    Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Aménagement territorial
     Animation
     Economie sociale et solidaire
     Ressourceries / repair shop
     Commerce de proximité
      Vêtements
      Réemploi
      Insertion