Un isolant textile issu de la valorisation

  • 2022-11-01 08:00:01
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 332

L’isotextile conçu en partenariat par la marque Isoweck et RMT Insulation est un isolant issu de fibres textiles destinées à être jetées.

  • Structure porteuse : Isoweck & RMT Insulation
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Nationale
  • : 2 Rue Marc Leroux, 74000 Annecy
  • Date de début : juin 1955

Le Groupe Weck, propriétaire de la marque Isoweck, fabrique des isolants recyclés et biosourcés. Ce produit est issu de la réponse à l’appel d’offre de Haute-Savoie Habitat pour une rénovation respectueuse de l’environnement. Le Groupe Weck s’est allié à son partenaire RMT Insulation afin de concevoir un isolant respectant les normes de qualité et de sécurité non polluant. Retenu pour cet appel d’offre, Isotextile est aujourd’hui commercialisé par ce partenariat. Cette alliance souhaite notamment inciter les donneurs d’ordre de la construction et de la rénovation à utiliser des matériaux plus vertueux afin de réduire l’impact de la filière sur l’environnement.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

L’isotextile produit par Isoweck et RMT Insulation est composé de chutes de textiles, ce qui réduit l’impact sur l’environnement. Ce textile présente de nombreux atouts, à savoir :

  • Une démarche utilisant le moins de ressources possibles : Les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) permettent de comparer les matériaux. Elles montrent qu’un matériau traditionnel en fibre de verre (à un niveau équivalent de résistance thermique) rejette 3 fois plus de CO2 que le matériau Isoweck, notamment à cause du processus de fusion de la laine de verre.
  • Un approvisionnement en textile spécifique : L’entreprise source uniquement des textiles OEKO TEX, label pour textiles contrôlés, car ils ne présentent pas de formaldéhyde.
  • Le bilan carbone du produit bio-sourcé est 3 à 4 fois inférieur à celui des isolants traditionnels.
  • Un produit optimisé : Pour obtenir le produit le plus performant possible, les chutes sont défibrées afin d’avoir une matière brute. C’est un processus de fabrication rapide et exclusif en Europe. Par ailleurs, le cycle de vie du produit est optimisé car il s’agit d’un matériau avec une énergie primaire.
  • La diffusion de nouvelles méthodes : Les particuliers sont en général plus réceptifs à cette démarche. L’objectif du groupe est d’inciter les professionnels à se tourner vers ce type de méthode et les sensibiliser aux enjeux écologiques de la construction. De cette manière, les professionnels de la construction seront les prescripteurs de ce nouveau matériau.
  • Le poids au mètre carré est plus faible : Le matériau est plus léger et donc moins coûteux que des isolants traditionnels. C’est un facteur important, notamment pour la rénovation, puisque les bailleurs ont un budget dédié à la rénovation énergétique amoindri. Le coton est assez léger pour être utilisé dans des constructions en placoplâtre par exemple.
  • Un produit praticable : L’isotextile offre une isolation qualitative tout en permettant l’accès aux combles, aux fenêtres pour l’entretien et à la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Par ailleurs, ce produit n’est pas plus cher que des isolants plus traditionnels en fibre de verre.
  • L’isotextile garantit la santé des salariés et des habitants : Ce produit est composé de matières non dangereuses pour l’homme et garantit donc la santé tant des équipes techniques que des habitants. C’est également un produit non polluant afin de conserver cette logique de préservation de l’environnement.
  • 5 fois moins de kilowatt émis par rapport à la fibre de verre
  • 50 000m² isolés en Haute-Savoie

Historique et perspectives de l’initiative

1955 : Début de l’expérience de RMT Insulation sur la revalorisation des fibres textiles

2016 : Mise en place du partenariat entre RMT et Isoweck. Le rapprochement des deux entreprises a permis de développer commercialement le produit. L’utilisation de ces textiles permet d’éviter les substances nuisibles à l’environnement. Moins il y a de produits polluants dans le textile, moins il a besoin d’être traité.

2020 : Appel d’offre du bailleur Haute-Savoie Habitat. Isoweck a répondu sur l’isolation des combles perdus. Un produit en ouate de cellulose était demandé. En raison de son entente avec le groupe RMT, Isoweck a répondu et proposé une isolation en isotextil. Cette offre a été acceptée et le développement du produit a commencé.

2022 : Fin du chantier avec Haute-Savoie Habitat

Facteurs d'accélération et freins

Freins :

  • Des habitudes bien ancrées : Les particuliers ont été rapidement demandeurs de ce type de produit comparativement aux donneurs d’ordre de la filière du bâtiment. Tout l’enjeu réside encore dans un travail de diffusion et de communication sur l’existence de matériaux plus respectueux de l’environnement sans pour autant être plus onéreux.

Facteurs d’accélération :

  • Un savoir-faire de plus de 60 ans
  • Une prise de conscience collective : Les particuliers sont favorables à l’utilisation de ce type de matériaux pour réduire leur empreinte carbone.
  • L’évolution de la demande : Aujourd’hui, les promoteurs demandent directement ce type de produit, poussés par la volonté des clients de s’insérer dans une démarche de respect de l’environnement.
  • Le travail en réseau : Le groupe travaille avec le cluster éco-bâtiment qui permettent de participer à des café business, d’avoir des stands à la Région et de participer à des rencontres avec les professionnels afin de proposer leurs produits et savoir-faire.

Domaines d’activités

  • Construction

Ressources

  • Biodiversité
  • Textile

Partenaires

  • Haute Savoie Habitat

Moyens humains

6/8 personnes

 Territoire
 Action collective
 Coopération territoriale
 Déchets
 Valorisation
 Textile
 isolant
 EIT

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Territoire
     Action collective
     Coopération territoriale
     Déchets
     Valorisation
     Textile
     isolant
     EIT