TRIVEO, quand le recyclage plastique rencontre l’ESS

  • 2021-01-21 17:44:29
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 88

La société est spécialisée dans la récupération et le recyclage de déchets plastiques complexes, jusqu’alors destinés à l’enfouissement.

  • Porteur principal : TRIVEO
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • 595 rue de l’Ange, 01460 Brion
  • Date de début : janvier 2015

L’entreprise TRIVEO, dont le siège est à Izernore (01) a été créée en 2015 par quatre entreprises de recyclage des matières plastiques (Broplast, Indco, Gavand et Nigra fils), l’association d’insertion locale Solid’Aire et IPC[1]. La société est spécialisée dans la récupération et le recyclage de déchets plastiques complexes, jusqu’alors destinés à l’enfouissement.

 

[1] Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites

Bénéfices qualitatifs

La société TRIVEO est née de la synergie de plusieurs acteurs historiques du recyclage au sein de la Plastic Vallée, pour faire front à la fragilité du métier de recycleur. Dans un contexte de concurrence des prix d’achat de la matière vierge plastique et des coûts d’enfouissement des déchets trop bas, la coopération a pérennisé la valorisation locale des rebuts plastiques.

La coopération entre les recycleurs et leur connaissance fine de la profession locale permettent de s’approvisionner des rebuts produits dans la Plastic Vallée, dans un rayon de 15 à 20 kilomètres, pour les relier aux besoins des transformateurs sur le territoire. Pour augmenter l’efficacité du traitement des plastiques complexes et éviter leur enfouissement,  l’atelier de TRIVEO fait cohabiter une diversité de métiers artisanaux en fonction du travail à effectuer sur les pièces reçues. Plus de 4000 tonnes de déchets destinés à l’enfouissement ont ainsi été traitées depuis la création de TRIVEO.

Bénéfices quantitatifs

Cette aventure a permis de créer 7 CDI et de former chaque année une vingtaine de personnes éloignées de l’emploi aux métiers de la plasturgie. Pour cela, l’un des facteurs d’accélération a été la reconnaissance par l’Etat de l’engagement territorial de TRIVEO, devenu Pôle Territorial de Coopération Economique.

Etapes de l'initiative

Les actualités de TRIVEO :

  • La machine de compression-friction

Afin de répondre au défi majeur du recyclage, TRIVEO et ses partenaires s’attachent à développer le procédé de compression-friction pour traiter les déchets plastiques en mélange. Quasiment impossibles à séparer, ces flux échappent habituellement au recyclage. Pour dépasser les contraintes techniques liées à la complexité du mélange de matière, un moulage in-situ d’objets est envisagé, grâce à une énergie apportée par frottement. 

Les Seacup, premiers moules de petite série issus de cette technologie, sont ainsi composés à 80% de déchets plastiques marins en mélange ramenés par les pêcheurs du Grau du Roi. TRIVEO souhaite ainsi envoyer un signal fort en développant des machines sous licence, capables de s’attaquer au problème de la pollution plastique sur les plages.

  • La Cité du Reyclage

Dans une dynamique d’ancrage local, TRIVEO s’est associé depuis mars 2020 à IPC et aux élus du Haut-Bugey dans la construction de la Cité du Recyclage, pour regrouper leurs activités. Allier le modèle social de TRIVEO et l’expertise d’IPC en matière de recyclabilité et d’écoconception, offre des perspectives intéressantes pour la filière, notamment dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur (REP). Autour de la volonté des trois parties prenantes, la construction d’une usine est à l’étude pour 2021.

Facteurs d'accélération et freins

Pour se différencier sur le marché du recyclage plastique, TRIVEO a choisi de miser sur l’humain avec l’accueil de chantiers d’insertion locale. Les personnes en réinsertion à TRIVEO se forment ainsi à reconnaître les différents plastiques, ainsi que les procédés de plasturgie. En plus des bénéfices sociaux pour le personnel et le territoire, cette main d’œuvre se révèle moins chère et plus performante pour caractériser une grande diversité de matières que les spectroscopes infra-rouges, une technologie high-tech et coûteuse.

Domaines d’activités

  • Industrie
  • Recyclage

Ressources

  • Déchet
  • Plastique
 Action collective
 Circuits courts
 Coopération territoriale
 Eco-conception
 Filières locales
 Modèles économiques
 Recherche et Développement
 Réseaux d'acteurs
 recyclage
 coopération
 insertion
 plastics vallée

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Circuits courts
     Coopération territoriale
     Eco-conception
     Filières locales
     Modèles économiques
     Recherche et Développement
     Réseaux d'acteurs
     recyclage
     coopération
     insertion
     plastics vallée