Terenvie, la valorisation matière écologique

  • 2020-03-26 09:00:02
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 1 334

Valoriser écologiquement des matériaux inertes et non inertes.

  • Structure porteuse : Terenvie
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • 3 avenue Albert Ramboz, 69320 Feyzin
  • Date de début : janvier 2019

Dans le cadre de la 1ère édition de « L’ Appel des 30 ! » - initiative lancée par la Métropole de Lyon pour attirer sur le territoire de la Vallée de la Chimie de nouvelles activités économiques liées aux cleantechs, à l’énergie et à l’environnement - l’entreprise SERPOL s’est associée au groupe cimentier VICAT pour créer Terenvie à Feyzin, une plateforme de valorisation de terres inertes et non inertes.
Cette nouvelle entité axée sur la valorisation des matériaux s’inscrit dans la « loi de transition énergétique pour la croissance verte » qui fixe à 70% l’objectif de recyclage des déchets du BTP à l’horizon 2020. TERENVIE vise à promouvoir une logique d’économie circulaire ainsi qu’à réduire le bilan carbone de la construction.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

TERENVIE, la plateforme de 3 ha dédiée à la valorisation des matériaux inertes et non inertes, s’inscrit dans la politique d’action du Grenelle et se positionne comme un maillon indispensable à une gestion durable des matériaux inertes et non inertes. Ce phytocentre, situé à Feyzin, est en cohérence avec les principes d’économie circulaire. Les terres polluées, qui proviendront principalement du territoire de la Métropole de Lyon, seront traitées par une technique innovante de phytoremédiation. Les matériaux traités seront principalement utilisés dans une filière de valorisation matière (cimenterie du groupe Vicat, partenaire du projet, située à Montalieu-Vercieu), faisant appel à des procédés minéralogiques, en tant qu’élément constitutif du cru, en regard de leur teneur en calcium, silicium, aluminium et fer notamment.


L’acte de construire ne devant plus être déconnecté de la déconstruction, le groupe Vicat s’inscrit dans cette démarche et s’engage à repenser ses systèmes de production dans une logique d’économie circulaire pour instaurer un nouveau modèle vertueux au niveau environnemental et performant économiquement. Ainsi, les terres traitées, issues de TERENVIE, seront incorporées dans la formulation des différents produits industriels Vicat (ciment, granulats, béton).
L'objectif est également de réutiliser les terres traitées pour la création de sols fertiles, les sols construits contribuant directement au développement de l’économie circulaire.

Valorisation de 110 000 tonnes / an de terres en tant que matières premières en substitution aux ressources naturelles

Domaines d’activités

  • Construction
  • Déconstruction
  • Services
  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux de construction
  • Matériaux d'excavation

Partenaires

  • Serpol

  • Vicat

  • Métropole de Lyon

  • EODD

Moyens techniques et méthodologies

Une plateforme de valorisation de terres inertes et non inertes où les terres polluées sont traitées par une technique innovante de phytoremédiation.

"Le terme phytoremédiation renvoie à une technique de dépollution basée sur les plantes et leurs interactions avec le sol et les micro-organismes."
Source : https://www.futura-sciences.com/

Financeurs

  • Serpol

  • Vicat

Lien(s) web

 www.terenvie.fr

Documents

  • Plaquette Terenvie
 Action collective
 Aménagement territorial
 Supply Chain
 phytocentre
 phytoremédiation
 valorisation matière
 vallée de la chimie

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Aménagement territorial
     Supply Chain
     phytocentre
     phytoremédiation
     valorisation matière
     vallée de la chimie