Synergie industrielle : Gestion des déchets non spécifiques via une solution de tri et de collecte locale et sociale

  • 2018-07-19 17:35:52
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 822

  • Porteur principal : TRIRA
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • 6 Rue Victor Lafuma, 26140 Anneyron
  • Date de début : septembre 2017

Nombreuses sont les entreprises qui génèrent des déchets de bureaux de par leurs activités.

Lors d’une présentation de l’activité de Trira à l’occasion d’une réunion du réseau local d’entreprises, certaines entreprises membres se sont montrées intéressées par l’offre de collecte des déchets de bureaux au sein de meubles de collecte mis à disposition.

Une éco-zone pour 3 bornes (2 plastiques et 1 canette) a d’abord été testée pendant 3 mois sur le site de Lafuma. Les meubles sont fabriqués par l’Atelier Emmaüs à partir de déchets d’ameublements et Trira conçoit et apporte des visuels fabriqués à l’aide d’une découpe et d’une graveuse laser. 

C’est la société Arc en Ciel située à proximité qui se chargera des collectes et du traitement des déchets, selon une fréquence d’une fois par mois. Gestion des déchets non-spécifiques via une solution de tri et de collecte locale et sociale

Bénéfices qualitatifs

  • Economiques : La solution représente un coût supplémentaire que Lafuma est prête à payer pour communiquer et sensibiliser en interne et externe sur un partenariat avec l’ESS et les activités d’insertion.
  • Environnementaux : Ces déchets étaient initialement envoyés en décharge ou incinération sur le territoire et sont dorénavant recyclés. Ils représentent annuellement environ 10m3.

  • La solution de collecte et transport est locale puisqu’elle associe les entreprises Trira et Arc-en-Ciel.

Bénéfices quantitatifs

  • Perspectives de l’entreprise en matière d’écologie industrielle : La société Lafuma a par ailleurs mis en place le réemploi de certains de ses DEEE par la société Trira. Cette installation chez Lafuma fait office de test. Des installations semblables pourraient être proposées dans d’autres entreprises du territoire.

Facteurs d'accélération et freins

  • Présence d’un acteur local et de l’ESS ayant développé des meubles de collecte
  • Existence et implication du club entreprises Amplitude (réunissant plus de 100 entreprises)
  • Une organisation tripartite : deux bureaux d'études, la collectivité Porte de DrômArdèche et Rhône-Médian chargés de mobiliser les entreprises et acteurs locaux (une développeuse économique et une chargée de projet en EIT)
  • Une expertise et une méthodologie pragmatique proposées par les deux bureaux d'études avec un accompagnement individualisé auprès des entreprises

Domaines d’activités

  • Tourisme
  • Recyclage

Ressources

  • Papier
  • Carton

Moyens humains

Moyens activés par les entreprises

  • Humains : participation des entreprises à des ateliers ; visites sur site ; responsable interne à Lafuma pour animer la démarche
  • Techniques : Communication interne
  • Financiers : Location des bacs (35€/mois par borne) puis achat (450€ le meuble)

Méthode/temps investi par l’accompagnateur (1,5j)

  • Visites de sites avec Trira
  • Suivi des relations commerciales

Autres intervenants

  • INEX
  • iNex œuvre pour trouver des débouchés aux sous-produit ou déchets et aide à trouver des matières premières à moindre coût disponibles localement.


  • Rhône-Médian
  • Le Grand-Projet Rhône-Médian est une démarche initiée depuis 2013, entre la Région et 6 collectivités territoriales réparties sur cinq départements (Rhône, Loire, Isère, Drôme, Ardèche). L'ambition de ce territoire est de faire émerger en 5 ans des projets innovants en matière de transition énergétique, d'aménagement du territoire et de requalification de friches industrielles. Ses axes stratégiques sont l'écologie industrielle et territoriale et le report modal des marchandises.
    A ce jour, Rhône-Médian a impulsé des projets représentant un investissement potentiel de 30 Millions d’euros sur le territoire, dont 7 Millions d’euros en faveur de l’écologie industrielle et territoriale et 8 Millions d’euros en matière d’aménagement d’espaces économiques.


  • Communauté de Communes Porte de DrômArdèche
  • Fort d'une véritable identité sur le plan patrimonial, économique et riche en termes d’équipements et de services, le territoire de la communauté de communes Porte de DrômArdèche rassemble depuis le 1er janvier 2014 trente-cinq communes. A cheval sur les départements de la Drôme et de l’Ardèche, la collectivité regroupe aujourd’hui quelque 48 000 habitants dans un bassin où la qualité de vie est un véritable atout.

Financeurs

  • Région Auvergne-Rhône-Alpes

  • Collectivités membres de Rhône-Médian

  • Communauté de Communes Porte de DrômArdèche

Documents

 GPRA
  synergie

Modérateur

  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     GPRA
      synergie