Le Rep'r, un Tiers-lieu écoresponsable et collaboratif, générateur de liens

  • 2020-11-25 12:32:51
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 84

Un lieu alternatif convivial, ouvert à tous et 100% récup

  • Porteur principal : Le Rep'r
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • 54 rue Charles Robin 01000 BOURG-EN-BRESSE
  • Date de début : septembre 2017

Créer, promouvoir et expérimenter un lieu alternatif convivial, ouvert à tous et 100% récup, un repère bienveillant, tel était l’objectif de ce projet.

Offrir aux habitants un lieu où l’on peut faire des rencontres et des découvertes improbables, se détendre, jouer, bricoler, monter en compétences grâce à un accompagnement de qualité, profiter de l’intelligence collective, et déguster de bons produits locaux.

Un lieu qui valorise les compétences et les idées, le partage de savoir-faire, la créativité et l’innovation sociale.

Un lieu qui participe à l’animation socio culturelle de la ville et qui place les principes d’écoresponsabilité et de faire ensemble au cœur de son action.

Un lieu simple, qui évolue dans le temps en fonction des idées de ses utilisateurs, des envies, de la créativité de chacun, parce que ce qui définit le mieux un tiers-lieu, c’est avant tout ce que ses usagers ont envie d’en faire !

 

Pour ce faire, le Rep’r fait cohabiter au sein de son local plusieurs activités :

- des ateliers créatifs valorisant les matériaux de récupération et le zéro déchet sont proposés au grand public par les bénévoles. Un bon moyen d’acquérir de nouvelles compétences tout en profitant de la collaboration instaurée par le collectif.

 

- un bar associatif est ouvert tous les week-ends. Une carte 100% locale et de saison est proposée, permettant ainsi de mettre en valeur les producteurs et de valoriser les circuits courts. Une programmation d’événements culturels vient dynamiser le lieu, drainer de nouveaux publics chaque week-end, et permettre de créer du lien et de la mixité : soirées jeux de société, concerts, karaoké, rencontres dégustations et vente directe, conférences, rencontre avec des porteurs de projets, etc.

 

- le lieu se veut être également une vitrine pour tous les créateurs locaux qui recherchent une visibilité ou un lieu de vente. L’espace showroom permet de mettre en valeur leurs créations, aux côtés de celles réalisées par les bénévoles du Rep’R.

 

- quand il n’est pas occupé, le local peut être privatisé et ainsi mis à disposition de groupes pour des besoins divers : réunions, fêtes de famille, pot de départ, animations proposées par des partenaires locaux à la recherche d’un lieu chaleureux et cosy pour leurs invités…

 

- en parallèle, le Rep’r propose des prestations écoresponsables aux particuliers et aux structures locales : animation type ateliers, sensibilisations à la prévention des déchets et à l’économie circulaire, création collective type boite à partage…   Ces dernières peuvent être proposées au sein du local ou hors les murs.

Bénéfices qualitatifs

- Recréer de la vie en société, du lien social entre les habitants, des relations de proximité, par le biais d’un espace de socialisation ancré localement.

- Encourager l’innovation sociale comme le moyen de transiter vers un modèle plus coopératif, centré sur l’humain.

- Limiter la production de déchets et sensibiliser à une consommation plus respectueuse de l’environnement en encourageant le réemploi et les gestes éco responsables.

- Sensibiliser le grand public à la richesse de la production locale et ainsi encourager les circuits courts.

- Encourager le faire par soi-même et l’action collaborative

- Toucher un maximum de personnes par le biais de nos activités, et notamment nos ateliers

- Sensibiliser des publics variés à la question de la prévention des déchets en diversifiant nos partenariats et en adaptant nos prestations aux publics visés

- Mobiliser un nombre croissant de bénévoles et garantir leur implication sur le long terme

- Créer de l’emploi

- Parvenir à moyen terme à ce que l’action s’autofinance

Bénéfices quantitatifs

- 30 ateliers DIY grand public en 2019 pour 190 participants, 22 ateliers en 2020 pour 160 participants

- 8 prestations éco responsables en 2019 touchant 350 personnes (scolaires de la maternelle au collège, patients hospitalisés en hôpital psychiatrique, personnes cérébro lésées, bénévoles accompagnant des demandeurs d'emploi, militants MAIF, adhérents d'une médiathèque, grand public...)

- 7 prestations en 2020 touchant 206 personnes (jeunes enfants, lycéens et étudiants, jeunes accompagnés par la mission locale, éco délégués du collège et 2 classes de 4ème, grand public dont habitants d'un quartier politique de la Ville, adhérents d'une médiathèque)

- 1864 heures de bénévolat en 2019, contre 542.5 en 2020 (ce qui explique cette différence, c'est d'une part que j'ai comptabilisé mes heures à temps plein 

 

A ce jour, l'association n'a pas encore de balance et n'a ainsi pas pu faire de recensement de la quantité de matière récupérée, qui se compte en centaines de kilos.

Etapes de l'initiative

- de l’idée au projet : de 2016 à 2017

- lancement d’une étude de marché en ligne fin 2016, puis conception du projet en fonction des attentes et besoins recensés

- formation de la porteuse de projet en entreprenariat social de janvier à juillet 2017

- recherches de partenaires et de financements

- campagne de crowdfunding

- recherche de bénévoles

- recherche de local

- création de l’association en septembre 2017

- lancement de l’activité ateliers fin 2017

- chantiers participatifs pour rénover le local de novembre 2018 à février 2019

- inauguration du lieu et lancement de l’activité bar restaurant en février 2019

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération : Formation en entreprenariat social, accompagnement par le coordinateur de Ronalpia, engouement et création rapide d’un collectif de bénévoles motivés et investis dans le projet, confiance et appui des partenaires locaux qui ont convaincu les porteurs de projet de lancer l’activité ateliers sans attendre d’avoir un local, confiance des partenaires financiers, capacité des personnes à s’approprier le projet et le lieu et à avoir envie de s’y investir de quelque manière que ce soit.

 

Freins : Manque de trésorerie à la base, difficile recherche de local, durée de traitement de leur dossier pour valider l’agrément ERP. Problématique financière qui limite la capacité de l’association à embaucher une nouvelle personne sur le volet atelier, ce qui permettrait toutefois de répondre plus largement aux demandes d’interventions et d’être plus proactif sur ce volet.

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Artisanat
  • Services
  • Information
  • Commerce

Ressources

  • Alimentaire
  • Déchet
  • Sobriété
  • Emploi
  • Ressources immatérielles

Partenaires

  • Ronalpia

  • Tremplin

  • Emmaüs

  • Partenaires financiers

Moyens techniques

A ce jour, Rep’r d’un local de 80m2 environ, auquel est adossée une grande cour de 170m2. Il a été rénové et aménagé par les bénévoles, exclusivement avec de la récup. L’ambiance y est simple, cosy et chaleureuse, et l’été vient s’ajouter une touche « guinguette ». Il est implanté à quelques pas du centre-ville de Bourg-en-Bresse. 

Moyens humains

Au niveau des moyens humains, l’association s’appuie sur :

- un Conseil d’Administration composé de 5 personnes, qui prennent les décisions stratégiques et pilotent le projet associatif ;

- sur une coordinatrice, salariée à temps plein, qui s’occupe de la gestion administrative et financière de l’association, de la communication, du lien avec les partenaires, de la coordination des bénévoles et de la gestion du bar associatif ;

- et sur une belle communauté d’une trentaine de bénévoles, qui apportent leurs idées, animent des ateliers, représentent l’association lors d’événements locaux, apportent leur soutien à la coordinatrice pour faire vivre le lieu...

Perspectives

La perspective principale pour 2021 est de développer de nouveaux projets autour du bricolage, et de recruter un animateur / ambassadeur éco responsable qui soit en capacité d’intervenir dans les structures auprès de publics variés pour animer leur programme de prestations éco responsables. Par là-même, l’ambition est aussi de toucher de nouveaux publics et de tisser de nouveaux partenariats.

Financeurs

  • France Active

  • Crédit Mutuel

  • Ville de Bourg-en-Bresse

  • FEADER

  • Fond de Développement de la Vie Associative (DDCS de l’Ain)

  • MAIF

  • Crowdfunding

Financement

Sur la première année de lancement, le Rep’r a sollicité un prêt à taux zéro auprès de France Active, par le biais de son interlocuteur local le Centre Ain Initiatives, complété d’un emprunt auprès de la banque, pour financer l’investissement matériel et
 Action collective
 Animation
 Circuits courts
 Coopération territoriale
 Economie sociale et solidaire
 Information
 Réseaux d'acteurs
 Ressourceries / repair shop
 Sensibilisation
 Territoire
 récup
 association
 citoyens
 atelier
 zérodéchet
 événement
 lien social

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Animation
     Circuits courts
     Coopération territoriale
     Economie sociale et solidaire
     Information
     Réseaux d'acteurs
     Ressourceries / repair shop
     Sensibilisation
     Territoire
     récup
     association
     citoyens
     atelier
     zérodéchet
     événement
     lien social