Le Pôle Laine, une démarche collective en faveur de la filière laine

  • 2017-06-22 00:00:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 1 985

Structuration de la filière laine sur le territoire du Pays de Saugues

  • Pays de Saugues
  • 7 Route du Mont Mouchet - 43170 Saugues
  • Date de début : mars 2015

Historiquement présente sur le territoire du Pays de Saugues, la filière laine a pratiquement disparue, victime de la concurrence d’abord du nord de la France puis internationale. L’élevage ovin est toujours très présent (le territoire accueille le 4e marché aux agneaux de France) mais la laine est une ressource sous-utilisée, parfois jetée, car elle n’a qu’une très faible valeur pour les éleveurs. Pourtant les activités autour de la laine représentent un potentiel de développement économique pour ce territoire rural et possèdent une véritable valeur patrimoniale. Ces raisons ont motivé le projet de création d’un Pôle Laine au Pays de Saugues.

Le Pôle a le statut d’association et est labellisé Pôle Territorial de Coopération Economique. Il assure l’animation et la coordination des actions et veille à leur cohérence dans un objectif de co-valorisation des acteurs et de leurs activités. Il accompagne et assiste les Maîtres d’Ouvrage dans la mise en œuvre du plan d'action qui vise à développer les activités économiques de production et de transformation mais aussi les activités touristiques autour de la laine sur le territoire.

L’association comporte quatre collèges : producteurs, transformateurs, promoteurs et acteurs publics.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Résultats obtenus :

  • En novembre 2015 à Saugues, le Pôle a organisé un colloque européen sur le thème du "lavage des laines en Europe : urgence et avenir écologique" en partenariat avec Lainamac et l'Atelier Laines d'Europe
  • Mise en place de formations de tri de la laine à destination des éleveurs par la Chambre d’Agriculture
  • Mise en place à l’initiative de la commune de Saugues d’une plateforme de vente en ligne qui propose les produits issus des activités du Pôle Laine mais également d’autres produits locaux
  • Sauvegarde du dernier lavage de laine de France, grâce  la création de la SARL Lavage de laines du Gévaudan (2018),
  • Ouverture d'un lieu muséographique dédié à la filière laine dans des ateliers de production (été 2019)
  • En cours : structuration d'une filière de production de légumes de plein champs avec 5 producteurs et un transformateur sur 4ha de culture en 2020. Passage à 10ha en 2021.

 

Objectifs visés :

  • Projet de création d’une filière de laine d’agnelle qui répond à des exigences de qualité et de juste rémunération des éleveurs. Le Pôle Laine travaille avec la filature Terrade (Creuse) afin de  pouvoir relancer une activité de bonneterie grâce au dernier bonnetier du territoire qui leur a fait don de ses machines.
  • Appui à la mise aux normes du lavage de Laurent Laine qui souhaite ouvrir au printemps 2018 une activité de lavage exemplaire (traçabilité et normes environnementales) en partenariat avec les Ateliers de la Bruyère.
  • Les Ateliers de la Bruyère et des acteurs du tourisme mènent un projet d’atelier conservatoire intégrant un espace muséographique pour promouvoir la filière dans ses dimensions historiques et contemporaines.

Historique et perspectives de l’initiative

  • 1992 : création des Ateliers de la Bruyère, association d’insertion par l’activité économique, à l’initiative d’une assistante sociale du Pays de Saugues en réponse à la situation de précarité de certaines familles d’agriculteurs.
  • Les Ateliers consacrent un chantier à la fabrication de feutre de laine depuis le début des années 2000. Cette initiative a permis d’amorcer des synergies entre les acteurs locaux de la filière, notamment des éleveurs et l’entreprise Laurent Laine, spécialisée dans le lavage et la matelasserie et qui est la dernière à assurer l’activité de lavage en France.
  • 2012 : réponse à un appel à projet régional pour mener un programme de recherche action « Développement d’un projet de coopération territorial pour la structuration d’un pôle laine en Pays de Saugues ». Recherche menée par le CERAMAC (Centre d'Études et de Recherches Appliquées au Massif Central – laboratoire de géographie de l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand) en partenariat avec les Ateliers de la Bruyère. Les travaux dirigés par l’ingénieur de recherche Jean-Baptiste Grison ont confirmé le potentiel de redynamisation du territoire que représentait un Pôle Laine.
  • Fin 2013 : A la suite d’un appel d’offre de la communauté de commune du Pays de Saugues, le projet a été accompagné dans sa construction par l’association de développement économique Macéo. L’accompagnement avait pour but de formuler une vision commune et un plan d’action, de mettre en place une gouvernance et d’apporter une assistance sur des points financiers, techniques, etc. telle que sur la finalisation de la réponse à l’appel à projet PTCE.
  • 18 mars 2015 : création de l’association Pôle Laine du Pays de Saugues 

Perspectives

Un élargissement du PTCE est envisagé afin d’impliquer de nouveaux acteurs, par exemple ceux de la filière bois, et de renforcer le volet touristique du pôle. Le territoire concerné s’agrandirait par la même occasion. 

Facteurs d'accélération et freins

Face à l’enjeu de faire travailler ensemble des acteurs aux enjeux, objectifs et contraintes différents la méthode d’accompagnement utilisée par Macéo permet de consacrer du temps à des  éléments qui constituent des bases solides pour le projet : vision commune, co-construction, gouvernance partagée, relations de confiance et d’empathie. Elle nécessite néanmoins un investissement en temps conséquent du groupe de participants. Selon Bruno Depalle, vice-président du Pôle Laine et président des Ateliers de la Bruyère, la démarche d’accompagnement a été porteuse car pragmatique et efficace. Elle a apporté un œil extérieur et a permis de rendre le projet opérationnel.

Dans ce type de projet l’animation est un point clé, elle demande beaucoup de travail et nécessite la création d’un poste d’animateur. Le Pôle Laine n’en a pour l’instant pas les moyens financiers, elle est donc assurée bénévolement par les Ateliers de la Bruyère.

Une des difficultés pour mobiliser les parties prenantes est de les convaincre du bien-fondé du projet, il s’agit de démontrer les opportunités de développement économique qu’il génère mais également montrer qu’il est porteur de liens sociaux entre les acteurs de la filière.

Par exemple, un travail sur la chaîne de valeur de la laine a été fait pour que la matière première redevienne une source de revenu consistante pour les éleveurs. Ces derniers ne sont pas engagés dans le projet que pour l’aspect économique mais sont également demandeur de liens entre les acteurs de la filière. Ainsi, certains consacrent du temps au tri de la laine et à des visites de promotion des activités du pôle.

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Artisanat
  • Industrie
  • Tourisme
  • Commerce
  • Culture

Ressources

  • Emploi
  • Textile

Partenaires

  • Région Auvergne-Rhône-Alpes

  • Union européenne

  • CREDIS

  • Sous-préfecture de la Haute-Loire

  • Direction départementale des Territoires

  • Chambre d'Agriculture de Haute-Loire

  • CERAMAC

  • Commune de Saugues et Communauté de Commune du Pays de Saugues (fusionnée au 1er janvier avec 3 autres C.C.)

  • Les Ateliers de la Bruyère

  • Entreprise Laurent Laine

  • Acteurs du tourisme : Prestataire de randonnées La Pèlerine, centre d’hébergement et d’activités La Margeride

  • Une dizaine d'éleveurs

  • ...

Moyens techniques et méthodologies

  • Mise à disposition de bâtiments par la commune de Saugues
  • Don de machines par le dernier bonnetier du secteur
  • Expertise technique extérieure : collaboration avec l’école d’ingénieurs SIGMA, ingénieurs Michelin… 

Le Pôle Laine mutualise les énergies et salariés de plusieurs groupe lors de chantiers de tonte de laine, chantiers de tri de laine. Ils collaborent entre structures pour la gestion de la SARL Lavage de laines du Gévaudan et pour la mise en culture, la production, la récolte et la commercialisation de légumes de plein champs et de légumes de 4ème gamme. Ils mutualisent leurs moyens et énergies pour l'organisation de colloques (lavage de laine en 2015, valorisation des savoirs faire productifs en 2014).

Moyens humains

La gestion ainsi que la mise en œuvre des projets dépend de l’investissement en temps de chacun des membres du Pôle-Laine. 

L’école d’ingénieurs de Clermont-Ferrand SIGMA
Travail sur des machines de transformation de la laine

La conservatrice du Musée Bargoin de Clermont-Ferrand
Associée au projet d’espace muséographique.

La filature Terrade (Creuse)
Coopération afin de pouvoir relancer une activité de bonneterie

L’entreprise Michelin
Mise à disposition de deux ingénieurs de production dans le cadre d’un mécénat d’entreprise

Financeurs

  • Région Auvergne-Rhône-Alpes

  • Le Pôle Laine dispose d’un budget de 5 000€.
  • Des financements proviennent de la participation à des appels à projet. Le projet bénéficie du travail bénévole des membres.

    Le pôle est en recherche d’autofinancement par la vente de produits et de prestations.

 Action collective
 Circuits courts
 Coopération territoriale
 Réseaux d’acteurs
 Sensibilisation
 Territoire
 Economie sociale et solidaire
 Filières locales
 Laine
 cartoeit2020
 démarche

Auteur de la page

  • Bruno Depalle

    vice-président du Pôle Laine et président des Ateliers de la Bruyère

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Circuits courts
     Coopération territoriale
     Réseaux d’acteurs
     Sensibilisation
     Territoire
     Economie sociale et solidaire
     Filières locales
     Laine
     cartoeit2020
     démarche