La CAAP, Coopérative Auvergnate de l’Alimentation de Proximité

  • 2023-05-31 10:38:31
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 552

UNE COMMUNAUTÉ D’ACTEURS ET D’ACTRICES ENGAGÉ·ES POUR UNE ALIMENTATION RESPONSABLE EN AUVERGNE

  • Structure porteuse : La CAAP (format associatif)
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Auvergne
  • L’Échappée Belle 65 boulevard Côte Blatin 63000 Clermont-Ferrand
  • Date de début : novembre 2021

La Coopérative Auvergnate de l’Alimentation de Proximité (CAAP) regroupe des activités de distribution et de transformation alimentaires et est basée sur les statuts de Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) et de Coopérative d'Activités et d'Emploi (CAE).  

Son objectif est de promouvoir une alimentation responsable en s'appuyant sur les valeurs de la charte qu'elle a établie, notamment en ce qui concerne la production agricole, le modèle économique de la distribution et de la transformation alimentaire ainsi que le fonctionnement de la coopérative, l'individu et la société. 

Au-delà de l'accompagnement qu'elle propose à ses membres, la CAAP a pour ambition de porter un projet collectif visant à fédérer une communauté d'acteurs et d'actrices engagé·es pour une alimentation responsable en Auvergne. 

Le territoire d'implantation de la CAAP est principalement centré autour de Clermont-Ferrand, avec un périmètre de 2 heures de route et inclut des ajustements par territoire. Bien que son action se concentre sur l'Auvergne, la CAAP est ouverte à toute activité en dehors de ce périmètre qui souhaiterait la rejoindre et contribuer à son projet collectif. En effet, la coopérative est en constante évolution et peut ajuster son périmètre en fonction des opportunités et des besoins. 

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Dans la région d'Auvergne, la CAAP vise à atteindre plusieurs objectifs qualitatifs majeurs en mettant en place un réseau local.

La création de liens entre les parties prenantes, la mutualisation des services et la promotion de l'alimentation biologique, locale et en circuit court font partie de leurs priorités. 

La CAAP s'engage également à créer des emplois et à intervenir dans des zones rurales et urbaines pour encourager le commerce de proximité. Leur but est de fournir des lieux également vecteurs de lien social avec des services annexes pour répondre aux besoins de la communauté locale. À noter que le groupe prévoit une moyenne de six créations d'activités par an localisés en Auvergne.  

En somme, la CAAP vise à répondre aux besoins de la communauté locale en matière d'alimentation, de lien social et d'emplois. Leur approche holistique et leur engagement envers la création d'un réseau local sont susceptibles de renforcer la résilience et la durabilité de la région. 

Chiffres clés : 

4 activités créés depuis 2021 dont :  

  • 2 épiceries  

  • 1 boulangerie  

  • 1 pâtisserie/biscuiterie/salon de thé 

20 sociétaires au sein de la CAAP soit 38000 euros de capital  

Historique et perspectives de l’initiative

Historique de l'initiative 

  • Juin 2019 : 1er contact avec GRAP pour essaimer leur modèle en Auvergne 

  • Février 2020 : 1ère rencontre collective 

  • 20 juillet 2020 : création sous forme d’association de préfiguration de la SCIC 

  • Mars-mai 2021 : lancement des premières activités (La Clairière et L’Épiforie) 

  • 05 novembre 2021 : 1er séminaire et transformation en SCIC 

Les perspectives :  

La coopérative d'acteur.ices de l'alimentation en Auvergne continue de se développer, avec des perspectives ambitieuses pour l'avenir.  

L'un des objectifs clés est d'atteindre un taux d'autofinancement de 70 à 80 % afin d’assurer la pérennité financière de la CAAP. 

Pour atteindre ces objectifs, la coopérative travaille à la recherche de nouvelles activités pour diversifier son offre et augmenter son chiffre d'affaires. Elle vise également à développer de nouveaux partenariats pour renforcer son réseau et améliorer la qualité de ses services. 

La CAAP aspire à devenir un acteur clé de l'économie locale et à jouer un rôle important dans la promotion de l'alimentation biologique, locale et en circuit court dans la région.  

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d'accélérations : 

  • Un modèle et 10 ans expérience du GRAP sur les mêmes activités.  

  • Des services et outils mutualisés comme par exemple les services informatiques. 

  • L'expérience d’un co-fondateur et des membres de l’équipe dans le domaine alimentaire et dans l’ESS 

Freins :  

  • Une méconnaissance de la structure sur le territoire  

  • Un manque d’ancrage dans les réseaux de l’ESS, de l’accompagnement et du secteur alimentaire  

  • Un contexte économique et géopolitique impactant les activités du secteur alimentaire. 

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Services
  • Commerce

Ressources

  • Alimentaire

Partenaires

  • Le GRAP
  • a permis d'essaimer son modèle et son expertise pour la création et le développement de la CAAP


  • L'URSCOP
  • a participé à l'accompagnement du projet

Moyens humains

3 salarié.es à la CAAP 

14 entrepreneur.es sur les 4 activités 

Financeurs

    Clermont Auvergne Métropole
    Région AURA
    Un fond FSE
    France active
    France AgriMer
    France Relance

 Accompagnement
 Achats
 Alimentation durable
 Approvisionnement durable
 Circuits courts
 Consommation responsable
 Economie sociale et solidaire
 Filières locales
 Territoire

Modérateur

  • Oriane Marignier

    Chargée de mission économie circulaire Pôle Innovation et Animation Territoriale

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Achats
     Alimentation durable
     Approvisionnement durable
     Circuits courts
     Consommation responsable
     Economie sociale et solidaire
     Filières locales
     Territoire