L'ALEC 01 au service de la réduction des déchets des éco-événements

  • 2021-01-21 17:11:02
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 75

Avec Aremacs, l'ALEC de l'Ain accompagne les éco-événements dans la réduction de leurs déchets

  • Porteur principal : ALEC 01
  • Nature de l'initiative : Démarche d'une institution publique ou assimilée
  • 102 Boulevard Édouard Herriot, 01000 Viriat
  • Date de début : janvier 2018

L’ALEC 01 et Aremacs ont signé en 2018 une convention avec Organom dans le cadre du CODEC pour accompagner les organisateurs d’événements (sportifs, culturels, ...) à davantage trier et réduire leurs déchets et à s’engager dans une démarche d’économie circulaire (achat de produits locaux et durables). Cette démarche poursuit le travail antérieur de l'ALEC 01, par exemple avec la Région Bourgogne-Franche-Comté qui l'avait missionnée sur ces thématiques. 

L’accompagnement commence avec des échanges et une analyse des pratiques (pour les événements récurrents), afin de réaliser un premier diagnostic et de trouver des pistes d’amélioration en proposant une ou deux actions phares. L’ALEC 01 possède également une boîte à outils pour favoriser l'autonomie des organisateurs. Sur les gros événements, Aremacs intervient aussi en apportant de la force vive pour réaliser le surtri. L’élaboration d’indicateurs de suivi facilitant l’évaluation de la manifestation (quantité de déchets produite, part de déchets recyclés ...) pour les éditions suivantes fait également partie de leurs missions. 

 

Bénéfices qualitatifs

Cette action a de multiples objectifs :

  • Favoriser l'autonomie des organisateurs des événements dans la réduction des déchets
  • Les inviter à évaluer la quantité de déchets produits
  • Leur proposer des pistes d'action pour réduire les déchets les années suivantes
  • Donner des idées d'outils clés en main : gobelets réutilisables, valorisation des circuits courts, consigne..

Bénéfices quantitatifs

L'une des difficultés dans la recherche d'indicateurs pour mesurer les déchets évités se situe dans le fait que les organisateurs d'événements ne faisaient pas de suivi de leurs quantités de déchets produites auparavant. Cela ne permet pas de faire des comparaisons réelles, mais on peut estimer le poids évité. 

Si on prend l'exemple d'un événement, « Les amis du Sougey », qui organise des spectacles son-lumière et servait des repas avec de la vaisselle jetable, on peut estimer que le passage à la vaisselle réutilisable pour 12 représentations avec 400 repas à chaque fois a évité 160 kilos de vaisselle jetée. 

Etapes de l'initiative

2018 : Signature d'une convention avec Organom et Aremas dans le cadre du CODEC

2019 : 12 événements accompagnés 

2020 : Fin du CODEC d'Organom

2021 : Recherche de financements pour poursuivre cette action

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs de frein :

La question du budget ou de moyens humains : Les organisateurs ont déjà beaucoup de choses à gérer et la question des déchets passe au second plan sans tiers pour leur apporter des solutions.

Le matériel : Les plus volontaires se heurtent parfois à des limites matérielles. Les organisateurs ne savent pas forcément où trouver des poubelles de tri, des couverts réutilisables, organiser la logistique pour laver le matériel. 

 

Facteurs d'accélération : 

Les solutions clés en main pour les enjeux matériels existent : de la vaisselle en location à rendre sale dans des caisses est proposée par un acteur du territoire. C’est un coût important par rapport à l’achat de vaisselle jetable, ce qui est aussi un des freins. Dans ce cas une aide des collectivités peut aider. Prêt d’écocup par Organom pour les associations qui n’auraient pas les moyens, l’Agglo de Bourg prend aussi en charge une partie de la location. Des aides existent.

La réduction des déchets garantit une meilleure image de l’événement et le soutien des collectivités : Pour les bénévoles, il y a plus de travail mais il est plus valorisant. C’est un moyen de garder le site plus propre et de libérer des forces vives pendant le festival puisqu’ils n’auront pas à ramasser les déchets dans des moments où l’activité est déjà tendue. La gestion des déchets quand on réduit le volume est aussi plus simple pour les organisateurs,puisqu'elle génère moins de logistique. Au niveau national, les collectivités se questionnent aussi sur la mise en place d’une éco-conditionnalité des événements. Cela pourrait favoriser la prise en compte de la prévention des déchets dans les événements.

Domaines d’activités

  • Services
  • Tourisme

Ressources

  • Alimentaire
  • Déchet
  • Biodéchet
  • Verre
  • Plastique
  • Compost
 Accompagnement
 Action collective
 Analyse du Cycle de Vie
 Diagnostic
 Engagement volontaire
 Evaluation
 Indicateurs
 Outils et dispositifs
 Sensibilisation
 déchets
 gaspillage
 réduction
 prévention
 éco-évenements
 réutilisables

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Action collective
     Analyse du Cycle de Vie
     Diagnostic
     Engagement volontaire
     Evaluation
     Indicateurs
     Outils et dispositifs
     Sensibilisation
     déchets
     gaspillage
     réduction
     prévention
     éco-évenements
     réutilisables