L'ALEC 01 accompagne la lutte contre le gaspillage alimentaire en milieu scolaire

  • 2021-01-21 16:43:15
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 76

L'ALEC 01 sensibilise les publics et accompagne les structures scolaires dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

  • Porteur principal : ALEC 01
  • Nature de l'initiative : Démarche d'une institution publique ou assimilée
  • 102 Boulevard Édouard Herriot, 01000 Viriat
  • Date de début : janvier 2019

Les ALEC sont l’outil des collectivités locales pour mener à bien la transition énergétique. Par la diffusion de bonnes pratiques et de solutions techniques, par l’animation et la participation à des réseaux d’échange, elles contribuent à enrichir les territoires de leur expertise. Dans ce cadre, l'ALEC de l'Ain accompagne de nombreuses structures scolaires dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Au niveau des écoles, la structure organise des interventions en classe de primaire pour traiter du sujet du gaspillage alimentaire sur une demi-journée avec les élèves. Ces interventions visent à les sensibiliser aux thématiques du gaspillage non seulement des aliments, mais des ressources et du travail fournis pour préparer le repas. Il s'agit ensuite de trouver des situations et des contextes dans lesquels ils sont confrontés au gaspillage alimentaire pour voir comment l’éviter.

Au niveau des collèges, le challenge anti-gaspi financé par le Département de l'Ain a permis de toucher 58 collèges du territoire sur 66 en 2019. Il consiste en la mise en place ds pesées en sortie de self pour voir ce qui était jeté.A l'issue de la semaine de peséen un classement des collèges récompensait le moins gaspilleur par un repas financé par le département. L’idée est aujourd'hui de continuer cette démarche en proposant des accompagnements après la semaine de pesée pour trouver des solutions alternatives. Un travail sur la durée de l’année scolaire permet de proposer des actions et de les mettre en œuvre, main dans la main avec le personnel de la restauration collective.

 

Bénéfices qualitatifs

Cette action a plusieurs objectifs : 

  • Sensibiliser le public scolaire au gaspillage alimentaire
  • Accompagner les structures scolaires dans la réduction du gaspillage alimentaire
  • Former le personnel de la restauration collective
  • Communiquer sur les progrès réalisés par les structures
  • Travailler main dans la main sur le long-terme

Bénéfices quantitatifs

Plusieurs résultats ont été obtenus : 

  • 10 animations de sensibilisation réalisées en 2019
  • 6 animations de sensibilisation réalisées en 2020 
  • 58 sur 66 collèges ont participé au challenge anti-gaspi en 2019
  • 2 accompagnements de collège dans la réduction du gaspillage alimentaire ont été lancé en 2020
  • Une dizaine d'accompagnement est visée en 2021

Le challenge anti-gaspi a donné à voir de grandes disparités face au gaspillage alimentaire : 

  • Le collège qui gaspille le plus se situe à 203g de restes alimentaires jetés par repas servi.

  • Le collège qui gaspille le moins se situe à moins de 14g de restes alimentaires jetés par repas servi.

  • En moyenne, un collège jette à peu près 80g de restes alimentaires par repas servi.

 

Etapes de l'initiative

2016-2019 : Challenge anti-gaspi

2020 : Approfondissement de la démarche à travers l'accompagnement de certains collèges

2021 : Le département a des financements spécifiques du bassin genevois pour travailler sur une partie du territoire. Cela pourra être repris sur la Haute Savoie et généralisé dans le département de l’Ain.

Facteurs d'accélération et freins

Une complexité se joue dans les différents niveaux de gaspillage : ce qui est jeté par les élèves (le retour plateau) est à différencié de ce qui est jeté dans les cuisines. De ce fait les leviers d'action sont multiple : la réduction des quantités préparées ou servies, le choix laissé sur le contenu de l’assiette, repenser l'aménagement de la ligne de self et du matériel quand ils ne permettent pas un fonctionnement optimal...

Néanmoins, le personnel n'a pas toujours le temps de penser à des solutions alternatives. Une prise de conscience est parfois nécessaire : les agents ne savent pas s’ils jettent beaucoup ou pas. Un des premiers pas c’est la mise en lumière du phénomène grâce aux animations de l'ALEC de l'Ain. Un des points forts est aussi l'aspect global de la démarche, puisque les élèves sont mobilisés via les animations, les enseignants peuvent reprendre ces sujets dans le cadre de leurs cours, et les gestionnaires et les équipes de cuisine sont au coeur du processus. 

Enfin, le département finance le matériel et l’équipement sur le débarrassage (tri, self en libre-service). Lorsque le problème est technique ou financier, l'action de l'ALEC de l'Ain permet de faire remonter des besoins pour optimiser le service

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Services

Ressources

  • Alimentaire
  • Biodéchet

Financeurs

  • Département de l'Ain

  • Ville de Bourg
 Accompagnement
 Animation
 Diagnostic
 Engagement volontaire
 Information
 Outils et dispositifs
 Sensibilisation
 gaspillage
 alimentation
 déchets
 biodéchets
 restes
 accompagnement

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Animation
     Diagnostic
     Engagement volontaire
     Information
     Outils et dispositifs
     Sensibilisation
     gaspillage
     alimentation
     déchets
     biodéchets
     restes
     accompagnement