INSPIR'ECO

  • 2015-06-17 15:52:25
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 2242

Concrétiser la transition énergétique et renforcer la compétitivité des zones industrielles par l’application du concept d’écologie industrielle

Ce projet, lancé en février 2015, a pour objectif de proposer un portefeuille de services reposant sur des boucles de recyclage et des équipements mutualisables pour accompagner le développement industriel des territoires. Il répond ainsi aux besoins du Syndicat Mixte Inspira de porter un aménagement basé sur la localisation des entreprises par rapport à leurs interactions et non par rapport à un besoin strict de foncier.

  • Porteur principal : INSPIRA Espace Industriel Responsable et Multimodal
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Zone industrialo-portuaire Salaise Sablons
  • 311 rue des Balmes 38150 SALAISE SUR SANNE
  • Date de début : février 2015
  • Date de fin : décembre 2016

Bénéfices qualitatifs

Aim of the project: Offer a portfolio of services based on recycling loops and poolable equipment to support the industrial development of the area:

- reuse and recycling of resources (materials, waste water)

- recovery of waste energy

- reduction of environmental impacts

- reduced costs for companies

Develop a methodology and a decision-making tool

- including assessment sites to set up activities within the ZIP, or zone of prime concern.

- to information manufacturers and other people on the Site

- usable for each new set-up project in the area.

Deliverables

- An operational pre-programming tool used by zone developers over the long term for any new set-up project

- A tool for reducing operating costs by pooling industrial equipment and flows of materials, water and energy

Etapes de l'initiative

In late 2014 a research agreement was drawn up with six project partners for the development of an industrial ecology strategy

In January 2015 Inspira's trade union committee approved the draft research agreement on applied industrial ecology

In February 2015 the first technical committee of the industrial ecology innovation-research consortium

Domaines d’activités

  • Chimie
  • Energie
  • Industrie
  • Services
  • Transport
  • Recyclage

Ressources

  • Eau
  • Energies renouvelables
  • Efficacité matière
  • Efficacité énergétique
  • Energie fatale et de récupération
  • Réseaux de chaleur

Partenaires

  • syndicat mixte INSPIRA
  • Inscrite dès 1977 dans le Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme, la Zone Industrialo-Portuaire de Salaise-Sablons est identifiée comme un site stratégique en bordure du Rhône. Ce site dispose d’un fort potentiel de développement grâce à une superficie totale du site d’environ 340 ha, une situation géographique au barycentre de quatre métropoles régionales, Lyon, Grenoble, Valence et Saint-Étienne, un positionnement sur un axe économique européen majeur de circulation multimodale (fluviale, ferroviaire et routière) et de production pharmaceutique et chimique. L’aménagement et le développement global de ce site à forts enjeux économique, territorial et social, fait l’objet d’un partenariat fort entre les collectivités concernées, à savoir la Région Rhône-Alpes, le Département de l’Isère et la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais, qui ont créé à cet effet en mars 2009 le Syndicat Mixte de la zone Industrialo-Portuaire de Salaise-Sablons pour conduire l’aménagement, le développement et la gestion de ce site.

  • ENGIE
  • Inscrit parmi les leaders mondiaux de l’énergie, de l’environnement et des services associés, le Groupe ENGIE concentre ses activités sur la conception de grands projets énergétiques, les aménagements urbains/territoriaux et les services essentiels aux populations dans une perspective de développement durable. Il est partenaire privilégié des développeurs de villes nouvelles et des gestionnaires d’éco-quartiers, les accompagnant sur toute la chaîne des services énergétiques et environnementaux. Avec une forte implication dans la recherche et l’innovation, ENGIE a la volonté d’apporter à chaque projet de développement des avancées significatives dans la sécurisation de l’approvisionnement énergétique, l’amélioration des performances et le contrôle de l’impact environnemental. ENGIE a la volonté d’apporter sa contribution au développement d’INSPIRA – espace industriel responsable et multimodal par la mise en place d’une approche innovante basée sur les principes de l’écologie industrielle.

  • IDEEL (Institut des énergies dé-carbonées et éco-technologies de Lyon)
  • IDEEL, créée en juin 2012 à l’initiative de huit membres fondateurs privés (Arkema, ENGIE, Pôle Européen de la Plasturgie, Solvay, Suez Environnement) et publics (CNRS, IFP Energies Nouvelles, Université de Lyon), a vocation à développer de nouvelles filières industrielles dans les domaines des bioénergies, des procédés bas carbone et du recyclage et à constituer en Rhône-Alpes un pôle d’excellence dans les éco-technologies et l’éco-conception de l’usine du futur. A ce titre, IDEEL développe une gamme d’outils et de services dans le domaine de la simulation (fast design), de l’évaluation environnementale (green design) et de l’analyse (safe design). Un focus important est mis sur la thématique de l’usine à l’échelle du territoire, afin d’évaluer et de simuler l’impact d’implantations industrielles sur un territoire, les synergies entres les sites industriels, tertiaires et urbains sur les trois échelles du développement durable : environnement, économique, social. IDEEL développe des solutions technologiques et des outils d’évaluation et de simulation dans les domaines des bioénergies (usage de la biomasse, des déchets, STEP), de l’efficacité énergétique (traitement des rejets basse température) et de la valorisation du CO2, qui permettent de préconiser des solutions et une stratégie énergétique à l’échelle d’un territoire.

  • IDEAs Laboratory
  • Le plateau d’innovation partagée multipartenaire Ideas Laboratory est un laboratoire porté juridiquement par le CEA et dirigé par huit partenaires industriels, académiques, centres de recherche et institutions territoriale (Bouygues, ENGIE, Renault, ADEO Services, CEA, UPMF, CG38, GEM, Groupe Brunet). Ideas Laboratory travaille depuis plus de 13 ans à la conception de services innovants par les usages. Ces quatre dernières années, des travaux ont été conduits autour de la thématique territoriale THEMA suite à une rupture dans les outils de communication et une prise de conscience de ressources finies. Cette rupture permet d’envisager une gestion des ressources différentes, avec des concepts comme l’écologie industrielle, grâce à des outils et des services nouveaux de coordination (gestion en temps réel de décisions décentralisées) qui restent à définir. Ideas Laboratory et ses partenaires souhaitent comprendre comment les territoires vont évoluer et quels outils seront nécessaires pour sous-tendre cette évolution, quels services devraient émerger afin d’accompagner la facilitation et la généralisation de concepts comme l’écologie industrielle. Avec le multi-partenariat dans ses gènes, Ideas Laboratory s’est fait une spécialité dans le montage et l’animation d’ateliers de co-conception, la création de dynamiques autour des projets qu’il conduit. C’est aussi une spécialité en créativité par l’association d’idée afin d’aboutir à des concepts qu’Ideas Laboratory développe afin de faire se rencontrer la technologie, les marchés et les usages. C’est cette expertise, aussi bien dans l’animation que dans la dynamique de groupe et la fédération, qu’Ideas laboratory propose de déployer sur le territoire Inspira afin de définir les pistes de service, en complément des travaux menés par ENGIE et IDEEL, et la création d’une dynamique industrielle sur le site. C’est également ses techniques pour mettre la créativité du groupe au service du concept d’écologie industrielle qu’Ideas Laboratory souhaite apporter dans le projet ainsi que des briques technologiques issus de ses partenaires pour permettre le prototypage de solutions et d’outils.

  • Trédi (Groupe Séché Environnement)
  • TREDI est une filiale de la société SECHE ENVIRONNEMENT, maison mère du Groupe SECHE, un des principaux groupes français de services dans le domaine de l’environnement et de la valorisation des déchets. Les solutions proposées aux industriels et collectivités sont soutenues par une politique « Recherche & Développement » ambitieuse qui permet d’anticiper les besoins futurs et d’apporter des solutions technologiques « sur mesure », innovantes et fiables. L’ambition du Groupe Séché d’inscrire son activité dans le principe d’une Responsabilité Sociétale le conduit à instaurer des partenariats durables et à rechercher des synergies organisationnelles entre les acteurs économiques de ses territoires d’implantation dans des logiques d’écologie industrielle. Sa filiale TREDI est un acteur français majeur spécialisé dans la gestion, le traitement et la valorisation des déchets industriels dangereux. Mis en exploitation en 1985, le centre TREDI de Salaise-sur-Sanne (38) regroupe trois unités de traitement de déchets industriels avec valorisation énergétique et matières. Le choix de son implantation géographique a intégré dès l’origine l’opportunité de mettre en place des circuits économiques courts et de développer des approches collaboratives : - Le site est localisé au carrefour de cinq départements (l’Isère, le Rhône, La Loire, la Drome et l’Ardèche) en lien avec le tissu industriel local- Son implantation géographique lui permet le développement du transport multimodal : route, fleuve et rail (utilisation des services de la zone industrialo-portuaire de Salaise/Sablons).- Le site de TREDI situé à Salaise optimise la gestion de ses flux de matière et d’énergie avec la plateforme chimique voisine. TREDI souhaite mettre au service du projet INSPIRA – espace industriel responsable et multimodal son infrastructure locale, ses compétences et son expertise ainsi que les synergies des métiers des filiales du Groupe SECHE.

  • Compagnie Nationale du Rhône
  • La CNR a été créée en 1933 et a reçu de l'État en 1934 la concession du Rhône pour l'aménager et l'exploiter selon trois missions solidaires : production d'hydroélectricité, amélioration de la navigation, irrigation et autres usages agricoles. Concepteur et exploitant des centrales hydroélectriques, barrages et écluses du Rhône, la CNR a réalisé sur le fleuve des sites industriels et portuaires, des ports de plaisance, des haltes nautiques et des zones de loisirs. Elle propose également, grâce à son expérience acquise sur le Rhône, des prestations en ingénierie fluviale en France et à l'international. Elle développe également à travers sa filiale CN’Air, des capacités de production éolienne et photovoltaïque, y compris au-delà de sa concession historique. Compte-tenu de sa qualité d’aménageur, gestionnaire et commercialisateur d’un réseau de 18 sites industriels et portuaires entre Lyon et Arles, et compte-tenu de son partenariat avec le Syndicat Mixte Inspira, la CNR souhaite apporter toute son expertise.

    Dispositifs, outils ou méthodologies

    - Comité technique

    - Comité de pilotage
    - Réunions avec les industriels
    - Réunions avec les institutionnels
    - Ateliers créatifs
    - Trois expérimentations

    Moyens humains

    Temps homme mis à disposition par les six partenaires.

    Autres intervenants

  • Les acteurs
  • Les industriels du consortium, les entreprises installées sur INSPIRA, le GIE Osiris, le pôle de compétitivité Axelera, Tenerrdis, les gestionnaires de réseaux

    Financeurs

  • Le syndicat mixte Inspira
  • Les partenaires
  • La Région
  • Les 8 Etablissements Publics de Coopération Intercommunale du Grand Projet Rhône Alpes
  • Financement

    Fonds propres des partenaires : 416 000 € Subvention de la Région : 140 000 € Subvention du Syndicat Mixte : 30 000 € Subvention des 8 EPCI : 10 000 € Subvention sur volet aménagement : 52 000 €

    Témoignages

    Francis Charvet, Président du syndicat mixte Inspira
    «Alors que le concept d’économie circulaire trouvera bientôt sa place dans un projet de loi spécifique, les exemples de bonnes pratiques inter-industrielles intégrées sont encore trop limités en France. Pourtant, c’est une véritable source de valeur ajoutée pour les entreprises. Inspira valorise cette logique comme préalable à l’implantation sur cette zone stratégique.»
     Partenariats Publics Privés
     Pôles de compétitivité
     Territoire
     Aménagement territorial
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     report modal
      zone industrialo-portuaire
      innovation
      recherche et développement
      synergie
     démarche
      écologie industrielle
      boucles de recyclage
      mutualisation de services

    Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Partenariats Publics Privés
     Pôles de compétitivité
     Territoire
     Aménagement territorial
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     report modal
      zone industrialo-portuaire
      innovation
      recherche et développement
      synergie
     démarche
      écologie industrielle
      boucles de recyclage
      mutualisation de services