ECO-RES'PEER : un label co-construit pour des entreprises éco-responsables

  • 2021-07-27 12:30:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 1 579

Déployer des actions d'économie circulaire sur une zone d'activité économique

La charte Eco-Res'PEER et le label associé ont été créés dans le cadre du projet d’Ecologie Industrielle et Territoriale mené sur la ZAE du Parc Européen des entreprises de Riom (PEER).

  • Porteur principal : SBA - Association du Parc Européen d'Entreprises de Riom (APEER) - RLV
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Zone d'activité
  • Parc Européen d'Entreprises 63200 Riom
  • Date de début : septembre 2017

Label pour les entreprises engagées en faveur de l'écologie et de la société (social)

La charte Eco-Res'PEER et le label associé ont été créés dans le cadre du projet d’Ecologie Industrielle et Territoriale mené sur la ZAE du Parc Européen des entreprises de Riom (PEER).

Le label ECO-RES'PEER a été créé pour permettre aux entreprises et partenaires d'aller toujours plus loin dans la logique de développement durable. Il permet tout d'abord de s'engager à mettre en place des actions et de valoriser celles qui sont opérationnelles. Il permet ensuite d'entrer dans une démarche d'amélioration continue en bénéficiant d'un référentiel d'actions (une cinquantaine) et de bonnes pratiques émanant des autres entreprises de la zone ou extérieures.

Des partages d'expérience ont également lieu plusieurs fois par an grâce à des visites de sites ou des ateliers de travail collaboratif.

Ce label comprend 5 thématiques : la gestion des espaces verts, la gestion des déchets-ressources, la gestion des fluides (eau, énergie, gaz à effet de serre), la coopération et les actions transversales (achats responsables, promotion de l'égalité hommes-femmes, amélioration de la qualité de l'air intérieur, etc.).

17 entreprises sont signataires de la charte en février 2020.

 

Bénéfices qualitatifs

Cette démarche vise la coopération entre les acteurs territoriaux (entreprises, collectivités, etc) et la mise en oeuvre d'actions en faveur d'un développement durable sur la zone d'activité.

De nombreuses actions ont été mises en oeuvre et d'autres sont en cours. Nous pouvons par exemple citer la création du label ECO-RES'PEER qui vise à reconnaître les entreprises qui s'engagnet en faveur d'une gestion éco-responsable de leur site. Ce label est accompagné d'un référentiel d'actions qui peut être utilisé comme un outil d'amélioration continue. Des visites d'entreprises seront réalisées chaque année pour valoriser les bonnes pratiques sur la zone d'activité.

Exemple d'autres actions : 

Synergies de substitutions :

  • Palettes / Polystyrène 

Synergies de mutualisation :

  • Mutualisation de la gestion éco-responsable des espaces verts avec valorisation des biodéchets (via une entreprise d'insertion)
  • Mutualisation de la collecte de palettes / papiers / cartons / DEEE
  • Mutualisation des données entreprises (fiche identité B2B)
  • Mutualisation d’équipement : chariot élévateur

Autres actions :

  • Réalisation de diagnostics Energie et « TPE – PME gagnante sur tous les coûts » par la CCI
  • Sensibilisation aux stratégies de l’Economie circulaire , au tri des déchets et à la règlementation et visite de site de traitement des déchets
  • Une étude sur une offre de restauration inter-entreprises et lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Etude groupée pour l'installation de panneaux photovoltaïques 
  • 1 étude pour transformer des barquettes alimentaires en plastique en barquette biodégradables
  • Création d’un parking végétalisé
  • En cours de mise en œuvre d’un bâtiment mutualisé public – privé au service des entreprise et multifonction
  • Une station de recharge des véhicules biogaz, électrique, et hydrogène va être installé sur la zone

Bénéfices quantitatifs

Aujourd'hui, ce sont une vingtaine d'entreprises industrielles qui participent aux ateliers de co-construction d'actions en faveur de l'économie circulaire.

Depuis 2018, ce sont une dizaine d’actions qui ont été mises en œuvre sur la zone : label ECO-RES’PEER, gestion responsable des espaces verts et bio déchets, substitutions des déchets palettes, polystyrènes, D3E, et papiers ; mutualisations d’équipements et études sur l’emprise solaire ou encore des barquettes alimentaires biodégradables.

L'évaluation est en cours mais les entreprises participantes ne produiront plus de déchets verts, les déchets alimentaires, polystyrènes et papiers seront fortement réduits, et le nombre de palettes réutilisées va nettement augmenter.

A ce jour, nous estimons avoir atteint les résultats suivants :

Ressources Matières

  • Polystyrène : 100kg/an qui est valorisé
  • Palette : 29.5 tonnes /an qui est valorisé : par une entreprise de proximité engagée dans l'économie circulaire. Ce prestataire répare les palettes jusqu'à 5 points de casse contre 3 pour les anciens prestataires, et reprend les palettes hors côte. De nombreuses palettes sont ainsi aujourd'hui réutilisées.
  • Chariot élévateur : 3.5 tonnes de construction avec matière 1ère en moins
  • Déchets verts et bio-déchets: +/- 100 t/an (selon épisode climatique) (compostage / méthanisation / broyage)
  • Papiers : 68t/an valorisé par un organisme d’insertion

Ressources humaines

  • 24 interconnexions entre partenaires et entreprises – renforcement des liens et de la cohésion
  • Renforcement des relations entre secteur public (technicien et élus) et les entreprises
  • Renforcement des liens entre les entreprises de la zone
  • Sensibilité au changement climatique et au démarches solidaires

Impact direct en lien avec le label et la charte d’engagement (entreprises et collectivités) : valorisation des entreprises qui entretiennent leur site de façon écoresponsable. Les espaces verts sont ainsi à l'honneur avec une gestion mutualisée (sans pesticide, valorisation des déchets sur place, paillage, composteur, récupérateur d’eau de pluie …) réalisée par une entreprise adaptée qui privilégie l’insertion sociale.

 

Etapes de l'initiative

 

  1. Caractérisation du potentiel EC des EPCI adhérant au SBA
  2. Caractérisation du potentiel EIT des ZA
  3. Constitution d'un comité technique et d’un comité de pilotage
  4. Entretiens individuels avec les différentes entreprises : identification des leaders EIT et des besoins
  5. Analyse des besoins : identification des besoins collectifs
  6. Elaboration d'une stratégie de mobilisation 
  7. Organisation d'un atelier de travail collectif pour définir des axes de travail 
  8. Organisation d'ateliers thématiques suivi de la mise en œuvre d'actions
  9. Communication sur la démarche et la dynamique territoriale

Facteurs d'accélération et freins

Le frein principal à ce genre de démarche est la mobilisation des acteurs. En effet, il est difficile de regrouper l'ensemble des acteurs régulièrement et de s'assurer que tous aient l'intégralité des informations diffusées.

Les points forts :

  • Des partenaires institutionnels engagés et volontaires
  • La présence d’un club d’entreprises
  • Une zone d’activité et son association à redynamiser
  • Des besoins du territoire et des collectivités (renforcement des liens, PCAET, Zéro Déchet, etc.)
  • L’animation par un acteur tiers, neutre

 

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Artisanat
  • Chimie
  • Energie
  • Industrie
  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux
  • Eau
  • Biodiversité
  • Déchet
  • Biodéchet
  • Energies renouvelables
  • Efficacité matière
  • Efficacité énergétique
  • Papier
  • Photovoltaïque
  • Gaz naturel

Partenaires

  • Syndicat du Bois de l'Aumône (SBA)
  • Initiateur et co-porteur de la démarche - Syndicat de collecte des déchets + Prévention des déchets


  • MACEO
  • Animateur de la démarche - Association qui accompagne le Massif central dans son développement territorial durable par la mise en place de projets innovants


  • Communauté d'Agglomération Riom Limagne et Volcans (RLV)
  • Co-porteur de la démarche


  • Association du Parc Européen des Entreprises de Riom (APEER)
  • Co-porteur de la démarche


  • Le Grand Clermont
  • Partenaire - Syndicat Mixte - PETR


  • CCI
  • Partenaire


  • Les différentes entreprises de la zone d'activité

Moyens techniques

  • Diagnostic de potentiel EIT sur le territoire et sur ses zones d'activités (via l'outils ADALIE)
  • Sensibilisation
  • Ateliers de co-construction 

Dispositifs, outils ou méthodologies

  • Outils ADALIE (outils d’aide à la décision et de pré diagnostic territoriale pour l’initiation de démarches EIT)
  • Outils et techniques d’animation
  • Outils de planification
  • Outils d’évaluation (ELIPSE)
  • Outils et moyens de communication

Méthodologie

  • Identification du périmètre économique d’intervention (ADALIE)
  • Cartographie des acteurs ressources (ADALIE)
  • Cartographie des entreprises (ADALIE)
  • Identifications des besoins (ADALIE)
  • Conduite et animation d’atelier inter-structure, décision collective
  • Mise en œuvre de synergies
  • Tâches transverses :
    • Pérennité et business model
    • Communication et expertise
    • Animation

Moyens humains

Au total, considérer 0.75 ETP.

Financeurs

  • Le SBA

  • ADEME

Financement

Le SBA a signé un contrat d\'Objectif Déchet Economie Circulaire avec l\'ADEME de 2017 à 2019. La démarche a été financée dans ce cadre.

Témoignages

« Nous avons lancé ce label pour accompagner les entreprises locales vers la création d’une économie circulaire afin qu’elles puissent diminuer leur impact sur l’environnement mais aussi qu’elles fassent des économies » Jean-Claude Molinier, Président du SBA, 2019

Premier principe de cette charte, recycler ses déchets et surtout nouer des échanges au sein d'un territoire. "L'objectif est de passer d'une économie linéaire à une économie circulaire" explique Cindy Derail, chargée de projet à Macéo, l'association de développement économique du Massif Central. "C'est à dire qu'à partir de nos déchets on essaie de créer de nouvelles ressources. C'est encore mieux quand on peut échanger nos déchets avec une entreprise voisine !" 

 Coopération territoriale
 Référentiel
 Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
 Mutualisation d'infrastructures et de services
 Grappes d'entreprises
 EIT
 label ECO-RES'PEER
 cartoeit2020
 démarche
 Synergie
 R&D
 Energie

Auteur de la page

  • Eva Karimi

    Animatrice Ecologie Industrielle et Territoriale

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Coopération territoriale
     Référentiel
     Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     Grappes d'entreprises
     EIT
     label ECO-RES'PEER
     cartoeit2020
     démarche
     Synergie
     R&D
     Energie