Offre d'emploi | Chargé.e de projet pour le Lab systèmes alimentaires

Offre d'emploi | Chargé.e de projet pour le Lab systèmes alimentaires
La Transformerie recherche une personne pour le poste de Chargé.e de projet, systèmes alimentaires. Cette personne assurera la co-gestion d’un laboratoire d’accélération en économie circulaire sur les systèmes alimentaires, en collaboration quotidienne avec la personne chargée de projet au sein du CERIEC.

Le poste inclus notamment des tâches liées à la gestion de ce projet, à la mobilisation des parties prenantes et la facilitation d'ateliers, ainsi qu'à l'analyse, la synthèse et le transfert de connaissances issues du lab. Découvrir le poste.

Le Lab systèmes alimentaires (Lab) vise à accroître la durabilité des systèmes alimentaires par les stratégies d'économie circulaire afin de cocréer les meilleures solutions pour réduire le gaspillage alimentaire, les GES, l’utilisation de nouvelles ressources, etc. Le Lab mobilise déjà plus de 100 acteurs.rices de l'écosystème alimentaire du Québec, du champ à l’assiette.  

 

Responsabilités

Gestion de projet

  • Assurer le suivi des projets d’expérimentation pour faire en sorte qu'ils soient menés à bien, dans les délais définis et dans le respect des budgets
  • S’assurer de la conformité aux attentes des partenaires financiers et des organismes subventionnaires impliqués 
  • Participer à la préparation et à la rédaction des ententes contractuelles liées aux activités du laboratoire 
  • Assurer les suivis administratifs et financiers pour la reddition de compte auprès des organismes subventionnaires et partenaires financiers
  • Collaborer à l’amélioration des processus et outils de gestion communs à La Transformerie et au CERIEC
  • Organiser, préparer, faciliter des évènements et des ateliers de cocréation
  • Assurer le bon déroulement du projet du lab dans son ensemble, incluant les projets d’expérimentation. 

 

Mobilisation & facilitation

  • Identifier, mobiliser et faire participer des acteur.rice.s clés des systèmes alimentaires de tous horizons 
  • Contribuer au développement du réseau de partenaires externes (privés, publics, recherche et société civile), à la compréhension de leurs attentes, et rester à l’affût de nouvelles opportunités en lien avec la mission du laboratoire
  • Établir, maintenir et développer des relations d'affaires et de réseautage (colloques, congrès, évènements) avec différents organismes, entre autres, des associations de gens d'affaires, des regroupements technologiques, des ordres professionnels, des chambres de commerce, et autres, en vue d’atteindre les objectifs du laboratoire. 

 

Analyse, synthèse et transfert de connaissances

  • Participer à la veille documentaire liée à la circularité des systèmes alimentaires 
  • Rédiger les communications et informations relatives aux ateliers de cocréation et en préparer les bilans 
  • Analyser et synthétiser les documents et l’information reçus et en saisir l’essentiel pour les relayer aux acteur.trices
  • Participer à la documentation des réalisations et des apprentissages issus du laboratoire, ainsi qu’à la promotion et la diffusion de ses résultats.

 

APPLIQUER

 

Qualités recherchées

  • Posture collaborative et apprenante
  • Capacités d’adaptation à un projet en cours et face à des partenaires d’envergure 
  • Capacité à analyser, synthétiser et vulgariser des informations 
  • Aisance à animer et faciliter des ateliers virtuels et présentiels avec plus d’une centaine de participant.e.s 
  • Capacité à mobiliser et encadrer des équipes de projet
  • Capacités à travailler à la fois en équipe et de façon autonome 
  • Capacité de discernement, d’esprit critique et d’initiative 
  • Très bonnes qualités de communication en français, autant à l’oral qu’à l’écrit et des échanges en anglais ponctuellement. 

 
Compétences recherchées

  • Très bonnes connaissances de l’écosystème et des acteurs des systèmes alimentaires durables au Québec 
  • Connaissances des concepts de développement durable 
  •  Diplôme universitaire en environnement, développement durable, gestion de projet, administration des affaires ou toute autre discipline ou expérience pertinente 
  • Expérience en reddition de compte, notamment auprès de bailleurs de fonds 
  • Expérience pertinente en gestion de projet (calendriers, budgets, ressources) 
  • Littératie numérique avancée : maîtrise des outils numériques de base et capacité rapide d’apprentissage de nouveaux outils (idéalement Zoom, Share Point, Plateforme collaborative Miro, Notions et/ou d’autres outils interactifs de gestion de projet).


C'est un plus si vous...

  • Connaissez des concepts d’économie circulaire 
  • Connaissez des processus de laboratoire vivant 
  • Avez une expérience avec différents types d’organisations incluant des OBNL et des organismes de recherche 


Avantages

  • Évolution aux côtés d'acteurs clés
  • Impact immédiat sur la transformation des systèmes alimentaires du Québec
  • Climat de travail collaboratif
  • Télétravail plusieurs jours par semaine et horaires de travail flexibles
  • Allocation mensuelle pour le cellulaire
  • 3 semaines de vacances par année
  • 1 semaine de congés payés au temps des fêtes

 

La Transformerie et le CERIEC

La Transformerie a pour objectif que tout le monde tombe en amour avec les aliments pour que le gaspillage alimentaire n’existe plus. Pour y arriver, l'OBNL travaille en collaboration étroite avec les acteurs des systèmes alimentaires pour éclairer, concerter et développer des solutions positives et efficaces.

Le CERIEC est le Centre d’études et de recherche intersectorielles en économie circulaire, situé à l'École de technologie supérieur à Montréal. Son équipe travaille activement à développer et mettre en œuvre des dispositifs de recherche innovants et collaboratifs afin de contribuer au façonnement et au déploiement de l’économie circulaire.

La Transformerie et le CERIEC dirigent conjointement le Lab systèmes alimentaires qui mobilise l’écosystème alimentaire du Québec, du champ à l’assiette, pour cocréer les meilleures solutions structurantes afin de réduire le gaspillage alimentaire, les GES, l’utilisation de nouvelles ressources, etc.

 Programmes de recherche
 Alimentation durable
 La Transformerie
 emploi
 CERIEC
 lab système alimentaire
 MontréalCirculaire
 laboratoire d'accélération
 laboratoire vivant

Modérateur

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

  • Dernière modération le 18/12/2023 - 16:10

    Auteur de la page

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

  • Dernière modification le 18/12/2023 - 16:10

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Programmes de recherche
     Alimentation durable
     La Transformerie
     emploi
     CERIEC
     lab système alimentaire
     MontréalCirculaire
     laboratoire d'accélération
     laboratoire vivant