Une dynamique axée écologie industrielle et report modal : les élus du territoire de Rhône-Médian ne comptent pas s'arrêter là !

L’année 2018 est la dernière année d’exercice du Grand Projet Rhône-Médian (2013-2018). Elle s’est clôturée par un bilan des 5 années d’animation territoriale devant l’ensemble des collectivités engagées dans la démarche.

Le dernier COPIL Rhône-Médian a validé une enveloppe approchant les 10 M€ d’investissements accompagnés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ces projets  structurants relèvent de l’écologie industrielle et du report modal (voir la présentation synthétique ci-dessous)
Les résultats des démarches d’Ecologie Industrielle et Territoriale du territoire ont été présentés à la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’ADEME régionale dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt EIT. 

Sur l’année 2018, la communauté de communes de Porte de DrômArdèche a accompagné individuellement les entreprises vers la mise en œuvre de synergies industrielles. Ce travail de terrain et d’analyse des besoins des industriels a été mise en œuvre par les cabinets de conseils INEX et EWAM (depuis 2015). Au total, 8 synergies industrielles ont été mise en oeuvre en matière de déchets : agroalimentaire, plâtre, inerte
La communauté de communes du territoire de Beaurepaire a approfondi la mutualisation des ressources humaines entre les entreprises par l’animation d’ateliers collectifs et en partenariat avec la CCI Nord Isère. Par ailleurs, INSPIRA continue d’avancer sur le projet européen Be Circle. Ce projet de plateforme de modélisation  vise à accompagner les prospects d’une zone d’activités vers une implantation vecteur de synergies industrielles.   

Après un temps de construction et d’appropriation de thématiques complexes, le grand projet Rhône-Médian a su développer des plus-values sur toutes les EPCI. Il a démontré qu’il était possible d’avoir des projets ambitieux. Rhône-Médian a aussi participé à la construction d’une vision partagée à l’échelle du SCOT.


L’ensemble des élus des territoires souhaite poursuivre la dynamique initiée par le GPRA au côté de la Région Auvergne Rhône-Alpes et de l’ADEME
.

Concernant la suite à donner au Grand Projet Rhône-Médian, le Syndicat Mixtes des Rives du (porteur du GPRA) est une instance adaptée pour échanger et coordonner des stratégies de développement économique des EPCI qu’il faut axer sur la transition économique et énergétique, en valorisant les atouts de chaque EPCI. 


 Stratégie régionale économie circulaire
 Mutualisation d'infrastructures et de services
 Réseaux d'acteurs
 SCOT
 GPRA
  stratégie territoriale

Modérateur

  • Vincent Jay

    Chef de projets

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Charlotte Blaise

    Chargée de projet en écologie industrielle sur Rhône médian

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Stratégie régionale économie circulaire
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     Réseaux d'acteurs
     SCOT
     GPRA
      stratégie territoriale