[ FOCUS PRODUITS ] Du snowboard au skateboard : le surcyclage de la glisse

L’aventure NoK Boards a commencé il y a 4 ans avec l’objectif de donner une seconde vie aux planches de snowboard hors d’usage en les transformant en planches de skate. Plus de 1000 skaters convaincus et 6 prix ont consacré le succès de leur offre. Le fondateur Adrien Reguis présente la démarche de l’entreprise située à Fontaine (38).

 

Comment avez-vous pris en compte le cycle de vie du produit ?

Le constat de l’absence de gestion de la fin de vie de ces produits dans l’industrie linéaire a poussé l’entreprise NoK Boards à initier un projet pilote de surcyclage et à créer une marque dédiée à cette activité. Elle travaille avec une dizaine de marques et les particuliers en récupérant les snowboards voués à la destruction. Une fois la collecte réalisée, son équipe trie et analyse le gisement pour qualifier le flux de matières (dimensions, propriétés mécaniques, défauts…) et les traitements à envisager sur chacun des produits en fin de vie. L’entreprise a défini une gamme de planches de skateboard qui prend en compte les caractéristiques mécaniques et esthétiques des anciens snowboards. 

Le réemploi en skateboards permet de valoriser la moitié d’une planche de snowboard. En complément, des éléments de décoration et du mobilier sont également produits à partir des chutes de matière ou des snowboards nonréutilisables. L’entreprise tend ainsi vers le zéro déchet.

Pour un snowboard :
— 3 kilogrammes de matière revalorisés
— 50 à 60 kg équivalent CO² évités

Quels sont les bénéfices tirés par les clients ?

L’originalité du processus par rapport aux marques classiques consiste en la conception des gammes produites à partir de la matière récoltée. L’entreprise ne connaît pas à l’avance les caractéristiques du gisement récupéré et doit faire preuve de créativité pour le valoriser. Les clients sont séduits par la démarche écoresponsable, par l’unicité et l’histoire des skateboards. D’un point de vue technique, les caractéristiques du snowboard amènent du confort et de la maniabilité pour les planches produites à partir de cette matière première.

Quels sont les freins qui restent à lever pour le déploiement de l’éco-conception dans votre domaine d’activité ?

En se lançant dans le surcyclage, NoK Boards a été confronté au manque de maillons dans la chaîne de l’économie circulaire : plateforme logistique de centralisation des flux, espace de stockage… L’entreprise est donc obligée de créer des partenariats bilatéraux pour récupérer la matière. Ensuite, l’incertitude sur les volumes collectés et le caractère unique des produits compliquent les démarches de communication et de commercialisation.

Cela modifie la relation aux magasins et aux clients et requiert davantage de coopération et de confiance. Enfin, le snowboard est un produit qui demande de la technicité. Certains clients peuvent avoir des appréhensions quant aux performances de matériaux réemployés. NoK Boards communique pour montrer que la fonctionnalité associe l’éco-responsabilité.

Quelles sont les perspectives ?

La loi AGEC implique la mise en place d’une filière REP sur les articles de sport et loisirs au 1er janvier 2022 qui obligera les entreprises à payer une éco-contribution pour la prévention et la gestion des déchets de leurs produits en fin de vie. La récupération des anciens articles de sport par les magasins de la grande distribution sera alors obligatoire.

Pour structurer la filière et proposer des solutions collectives, l’entreprise se regroupe avec plusieurs organismes sur son territoire. Dans ce cadre, les collectivités vont aussi proposer des points de collecte au niveau des déchetteries pour récupérer les articles de sport en fin de vie. En prévision, l’entreprise met déjà en place des bacs de récupération de snowboards avec la communauté de communes de l’Oisans.

De même, le projet Fabricanova à Grenoble a pour objectif de stocker et qualifier les déchets de particuliers. Dans le futur, NoK Boards envisage d’aller chercher d’autres flux de matière tels que des skis et de tendre encore davantage vers le zéro déchet.

 


Crédit photo : NoK Boards

> Site Internet de Nok Boards


Source : ECLAIRA - Le Bulletin N°21 / Février 2022

Lire en ligne le Bulletin ECLAIRA N°21

Télécharger en PDF le Bulletin ECLAIRA N°21

Lire d'autres articles de ce numéro

Consulter tous les bulletins ECLAIRA

Bulletin édité par le CIRIDD - soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

 Allongement de la durée d’usage
 Analyse du Cycle de Vie
 Eco-conception
 Expérimentation
 Recyclage
 Réemploi
 Réutilisation
 Bulletin21
 surcyclage
 upcycling
 ski

Modérateur

  • VincentJ CIRIDD

    Chef de projets - CIRIDD

    Suivre
  • Dernière modération le 28/02/2022 - 16:38

    Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Allongement de la durée d’usage
     Analyse du Cycle de Vie
     Eco-conception
     Expérimentation
     Recyclage
     Réemploi
     Réutilisation
     Bulletin21
     surcyclage
     upcycling
     ski